LE DIRECT
Emmanuel Macron et Angela Merkel au sortir de leur conférence de presse commune ce mardi matin à Bruxelles

Accord des 27 à Bruxelles et "Jour historique pour l’Europe !" selon Emmanuel Macron

10 min

Ce sont les mots, via Twitter, du chef de l'Etat. Mots repris par la chancelière allemande Angela Merkel qui s'est dite "très soulagée" qu'après des négociations difficiles de quatre jours et quatre nuits de sommet, l'Europe ait montré qu'elle "peut encore agir ensemble".

Emmanuel Macron et Angela Merkel au sortir de leur conférence de presse commune ce mardi matin à Bruxelles
Emmanuel Macron et Angela Merkel au sortir de leur conférence de presse commune ce mardi matin à Bruxelles Crédits : John Thys - AFP

Un accord a donc été trouvé par les 27 dirigeants européens sur un plan de relance de 750 milliards d'euros, dont plus de la moitié reposera sur une dette commune : c'est la première fois dans l'histoire européenne, même si la part des subventions demandée par la France et l'Allemagne s'est vue un peu rabotée. 

Ecoutez aussi davantage de précisions à ce sujet dans notre journal de 8h

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres du journal

Les autorités sanitaires de la région Grand-Est lancent un appel à la responsabilité. Hier, lors d'une conférence de presse, elles ont évoqué non pas une reprise de l'épidémie, mais un "frémissement". La région compte une trentaine de foyers épidémiques, l'Agence Régionale de Santé demande à éviter au maximum les rassemblements.

Nous irons en Allemagne également, où s'ouvre aujourd’hui le procès d'un extrémiste allemand antisémite : il avait tué l'année dernière 2 personnes à Halle, devant une synagogue. Dans le pays, les signes d'une résurgence de l’extrême droite raciste et antisémite se font de plus en plus menaçants.

Et puis en France, les parlementaires de la Commission des lois auditionnaient hier Éric Dupond-Moretti. Le ministre de la Justice a précisé devant eux sa vision de la justice des mineurs.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......