LE DIRECT
Les principaux points de la réforme des retraites selon le projet de loi présenté vendredi en Conseil des ministres

Réforme des retraites : début de la bataille parlementaire

12 min

Contestation des délais et de l'étude d'impact : les députés des trois groupes de gauche dénoncent des conditions "inadmissibles" d'examen de la réforme des retraites, quand le LR Damien Abad pointe "plusieurs manquements" de l'étude d'impact alors qu'une commission spéciale se tient dès aujourd'hui

Les principaux points de la réforme des retraites selon le projet de loi présenté vendredi en Conseil des ministres
Les principaux points de la réforme des retraites selon le projet de loi présenté vendredi en Conseil des ministres Crédits : Sophie RAMIS, Thomas SAINT-CRICQ / AFP - AFP

L'opposition de droite et de gauche se lance dans la bataille contre la réforme des retraites : alors qu'une huitième journée de mobilisation interprofessionnelle se profile, demain, contre la réforme des retraites, la bataille parlementaire commence à peine. L'opposition de droite et de gauche veut faire dérailler les projets de l'exécutif. A partir d'aujourd'hui,  c'est en effet une commission spéciale qui examinera les projets de loi organique et ordinaire, visant à créer un "système universel" de retraite par points. Une commission a été constituée à la demande de la majorité, composée de 70 députés, en tenant compte du rapport de force à l'Assemblée. Les élus socialistes, communistes, Insoumis dénoncent des délais trop courts pour examiner ce texte majeur, entre sa présentation vendredi en Conseil des ministres et le début des discussions en commission spéciale aujourd'hui. De son côté, le chef de file du groupe Les Républicains a qualifié, hier soir, d' "incomplète et insincère"' l'étude d'impact sur la réforme des retraites. Damien Abad a saisi le président de l'Assemblée nationale. Son groupe, LR, est prêt, même, à saisir le Conseil constitutionnel pour faire reconnaître un débat parlementaire "biaisé". Mais pour le secrétaire d'État en charge des Retraites, Laurent Pietraszewski, qui sera auditionné, ce soir, par la commission spéciale "retraites",   les députés, qui "ont déjà vécu des calendriers contraints similaires", auront "le temps de travailler" sur le texte. "Nous respectons le calendrier sur lequel nous nous sommes engagés", a-t-il déclaré, hier soir sur LCP. Bref, le débat parlementaire s'annonce mouvementé. Reportage d'Anne Fauquembergue.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......