LE DIRECT
Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 1er décembre à 11H00 GMT

Covid-19 : CNN prouve que Pékin a tardé à alerter le monde sur une épidémie qui provoque, aujourd'hui, une cacophonie

12 min

Grâce à un lanceur d'alerte chinois, la chaîne d'information américaine CNN révèle comment les autorités du Hubei à Pékin n'ont pas pris la mesure du Covid, au début de l'épidémie. Depuis, le virus a semé la mort et provoqué une cacophonie, en Europe, sur l'ouverture des stations de ski.

Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 1er décembre à 11H00 GMT
Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 1er décembre à 11H00 GMT Crédits : Simon MALFATTO, Sabrina BLANCHARD / AFP - AFP

Ce sont les révélations les plus importantes en provenance de Chine, depuis le début de la pandémie : CNN prouve que tout le système de santé n'avait pas pris la mesure du Covid-19, au début de l'épidémie. Des défaillances en série, et c'est le monde entier, qui n'a été prévenu que trop tard. Il y a un an, le premier cas d'un patient présentant des symptômes de Covid apparaissait dans la province du Hubei en Chine. La chaîne d'information américaine CNN profite de cette date-anniversaire pour publier une enquête exclusive, ce mercredi, à partir d'une centaine de documents à charge contre Pékin, obtenus grâce à un lanceur d'alerte anonyme, qui dit avoir travaillé au sein du système de santé chinois. Ces documents ont été authentifiés par des experts indépendants. Ils mettent au jour des défaillances qui ont conduit les autorités chinoises, dépassées de la province du Hubei à Pékin, à ne pas informer le reste du monde sur la transmission rapide du virus. Précisions de Valérie Crova.

L'Europe n'arrive pas à coordonner sa réponse face à la pandémie. Emmanuel Macron veut empêcher les Français d'aller skier à l'étranger à Noël, notamment en Suisse. Pour empêcher de nouveaux foyers de contamination, dans des logements exigus par exemple, à la montagne, Emmanuel Macron veut empêcher les Français d'aller skier à l'étranger à Noël, notamment en Suisse, alors que les remontées mécaniques seront fermées dans l'Hexagone à cause de la pandémie de Covid-19. Emmanuel Macron a prévu une clause de revoyure avec le Premier ministre vers le 11 décembre. En attendant, les hôteliers en Suisse se frottent les mains. Reportage de Jérémie Lanche.

Les autres titres du journal

Le président du Sénat met en garde le gouvernement et la majorité présidentielle, à l'Assemblée, contre toute velléité de réécrire l’article 24 de la loi sur la sécurité globale, qui encadre la diffusion d’images de policiers.

Un chat, emblème de la satire révolutionnaire, en Tunisie : "Willis from Tunis" à découvrir en France dès aujourd'hui, en librairie.

À venir dans ... secondes ...par......