LE DIRECT
Evolution des mesures de lutte contre le coronavirus, les changements entrant en vigueur au 9 juin 2021

Couvre-feu à 23h : soirées plus longues au cinéma, au théâtre, retour du service en salle pour les restaurants mais le personnel manque

13 min

Ce mercredi signe le retour du service en salle à l'intérieur des restaurants, du retour en entreprise pour de nombreux salariés, même si le télétravail se poursuit. Les bars se frottent déjà les mains mais s'inquiètent aussi des difficultés à recruter du personnel après des mois de fermeture.

Evolution des mesures de lutte contre le coronavirus, les changements entrant en vigueur au 9 juin 2021
Evolution des mesures de lutte contre le coronavirus, les changements entrant en vigueur au 9 juin 2021 Crédits : Laurence SAUBADU, Léo SEUX / AFP - AFP

Nouvelle étape du déconfinement en France : Avec le couvre-feu repoussé à 23h partout en France, les salles de cinéma vont pouvoir renouer avec la séance emblématique de 20h, qui représente plus de 40% du chiffre d'affaires de certaines salles. L'amplitude horaire est élargie, tout comme la jauge qui passe de 35 à 65%, dans les cinémas et les théâtres. Pour les restaurants, fin des jauges en terrasse et les salles, en intérieur donc, pourront rouvrir avec une jauge de 50%. Cette nouvelle étape du déconfinement est attendue par les restaurateurs, mais il va falloir reprendre le rythme du service en salle et en terrasse et trouver du personnel, aussi, pour faire face à cette reprise d'activité : 100 000 postes sont à pourvoir et les restaurateurs ont du mal à recruter après des mois de fermeture. Reportage d'Anne-Laure Jumet.

Écouter
1 min
Pour Esther Miquel, restaurateur, les demandes sont là mais le personnel compétent fait défaut

Entrée en vigueur du pass sanitaire en France, questions sur le certificat "vert" européen : Pour retourner à l'intérieur des restaurants ou pour reprendre le sport en salle ou la natation en piscine couverte dès aujourd'hui, nul besoin de pass sanitaire. Ce dispositif entre en vigueur aujourd'hui. Il sera nécessaire pour accéder à des événements rassemblant plus de 1 000 personnes. Ce pass sanitaire sera valide à condition de présenter l'une de ces trois preuves : être entièrement vacciné contre le Covid-19, avoir un test négatif de moins de 48h ou bien une attestation certifiant que l'on a eu le coronavirus mais que l'on est rétabli. Pour se déconfiner, encore, et dans l'espoir de passer un été le plus paisible possible,  un certificat "vert" européen doit favoriser la libre circulation entre les Vingt-Sept. Plus d’un million d’Européens l’ont déjà reçu, dans les neufs pays où il est délivré. Mais qu’en est-il aux frontières extérieures de l’U.E. ? Les touristes étrangers pourront-ils venir cet été, en Europe ? Eléments de réponse avec  Angélique Bouin, notre correspondante à Bruxelles.

Les autres titres du journal

A un an de l'élection présidentielle, la classe politique s'inquiète du climat de violence dans la société, après la gifle assénée à Emmanuel Macron lors d'un déplacement dans la Drôme : Deux hommes âgés de 28 ans et inconnus des services judiciaires sont toujours placés en garde à vue ce mercredi matin pour "violences sans incapacité sur personne dépositaire de l'autorité publique", a fait savoir le parquet de Valence, mardi soir. L'un d'eux est soupçonné d'être l'auteur de la gifle qui a visé le président de la République lors de son déplacement à Tain-l'Hermitage dans la Drôme. L'autre homme l'accompagnait.    Selon nos informations, ces deux hommes qui se prénomment Damien et Arthur n'ont pas d'antécédent judiciaire. D'après les recherches et activités sur Internet de Damien, soupçonné d'avoir giflé le président, l'homme démontre un intérêt pour des personnalités de la fachosphère.    Sur les réseaux sociaux, il n'affiche pas son militantisme mais sur YouTube il est abonné à des influenceurs d’extrême droite, comme Papacito, l'auteur d'une vidéo polémique qui explique comment s’en prendre à un militant de La France insoumise et contre lequel Jean-Luc Mélenchon et son parti ont dit vouloir porter plainte pour "provocation au meurtre". Damien suit également la chaine de Julien Rochedy, l’ancien président du Front national de la jeunesse, ainsi que les activités du groupe "Équipe Communautaire Paris", affilié au réseau "Les Braves" du suprémaciste blanc Daniel Conversano.    Le jeune homme est président d'une association d'arts martiaux historiques européens à Saint-Vallier, dans la Drôme. Par ailleurs, une photo publiée sur son compte Instagram le montre en habits de chevalier avec une longue épée à ses côtés. Une passion qui peut expliquer pourquoi on l’entend lancer "Montjoie Saint Denis !", le cri de guerre des chevaliers français, au moment de son geste envers le président. Un cri utilisé par les armées de la dynastie des Capétiens.    L'enquête se poursuit, notamment pour connaître les motivations de cette agression. Les gardes à vue des deux hommes peuvent durer 48 heures. Le parquet a fait savoir qu'il décidera, ce mercredi ou jeudi au plus tard, de "leur orientation judiciaire". Ils risquent jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende.

La République tchèque va demander à l’Union Européenne d’infliger une amende à la Pologne : Prague et Varsovie s’affrontent sur la mine de Turow, une mine à ciel ouvert de lignite en territoire polonais, mais responsable de dommages environnementaux en République tchèque selon Prague.

Chroniques

7H13
7 min

La Question du jour

Nouveau médicament contre Alzheimer : l’espoir d’une guérison pour les malades ?

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......