LE DIRECT
Des militantes féministes collant des affiches sur les murs de grandes entreprises telles que Samsung ou Amazon au sujet de l'exploitation des Ouïghours dans leurs usines (juillet 2020)

Accusé de bénéficier du travail forcé des Ouïghours, H&M est le premier groupe d'envergure à rompre ses liens avec un fournisseur chinois du Xinjiang

13 min
À retrouver dans l'émission

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close