LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson à la Chambre des communes, le 22 octobre 2019 à Londres.

Brexit : la date du 31 octobre compromise par le vote des députés britanniques mardi

12 min
À retrouver dans l'émission

La Chambre des communes a approuvé mardi, sur le principe, le nouvel accord de divorce conclu par leur Premier ministre Boris Johnson et les dirigeants de l'UE, mais exige plus de temps pour l'examiner.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson à la Chambre des communes, le 22 octobre 2019 à Londres.
Le Premier ministre britannique Boris Johnson à la Chambre des communes, le 22 octobre 2019 à Londres. Crédits : JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP - AFP

L'Union européenne va débattre d'un nouveau report du Brexit, prévu le 31 octobre. Mardi, à Londres, la Chambre des communes a approuvé sur le principe l'accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE, mais demande plus temps pour examiner le texte. Les parlementaires britanniques estiment que le délai, d'ici à jeudi soir, est trop court pour discuter de ce pavé de 110 pages. Le point avec Antoine Giniaux, correspondant de France Culture à Londres.

Écouter
1 min
Les précisions de notre correspondant à Londres

Les autres titres du journal

Après un accord entre la Russie et la Turquie mardi, et après s'être assuré du retrait des Kurdes du nord de la Syrie, le ministère turc de la Défense annonce dans un communiqué qu'il ne reprendra pas son offensive militaire. 

La Bolivie toujours dans l’incertitude après l'élection présidentielle de dimanche. Les derniers résultats partiels donnent le président sortant Evo Morales gagnant au premier tour. Des soupçons de fraude pèsent sur le processus électoral et la colère ne faiblit pas chez les opposants à Evo Morales. Ils se sont réunis une nouvelle fois mardi soir dans les grandes villes du pays. Reportage d'Alice Campaignolle dans les rues de la capitale La Paz.

Écouter
1 min
Le reportage d'Alice Campaignolle en Bolivie

Emmanuel Macron est attendu mercredi matin aux Îles Glorieuses, petit archipel de l'océan Indien qui fait partie des Îles Éparses. Elles sont présumées riches en hydrocarbures, administrées par la France et revendiquées par Madagascar. Les détails avec Cyril Graziani, qui suit les déplacements d'Emmanuel Macron en Outre-Mer.

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......