LE DIRECT
Les Églises et autres basiliques ont fait le plein de fidèles hier aux quatre coins du monde

Les Églises et autres basiliques ont fait le plein de fidèles pour les messes de Noël

12 min

Pour les traditionnelles messes de Noël, notamment à Bethléem, ville natale du Christ, ambiance un peu Disneyland aux abords de la basilique de la Nativité où un écran géant a été déployé pour suivre la messe célébrée à l'intérieur.

Les Églises et autres basiliques ont fait le plein de fidèles hier aux quatre coins du monde
Les Églises et autres basiliques ont fait le plein de fidèles hier aux quatre coins du monde Crédits : Romain Vallée - Radio France

C'est son 7e Noël en fonction. Au Vatican, le pape François doit adresser sa traditionnelle bénédiction en latin aux chrétiens de Rome et du monde "Urbi et Orbi". Le souverain pontife prononcera son discours à la mi-journée devant des milliers de fidèles place Saint-Pierre, au lendemain de sa non-moins traditionnelle messe de minuit.

À Bethléem, ville natale du Christ en Cisjordanie, la Basilique de la Nativité était comble ce mardi soir. Un écran avait été installé sur le parvis pour permettre à ceux qui n'ont pas pu avoir de place à l'intérieur de suivre la cérémonie.

Les autres titres du journal

Pendant que certains se recueillent, d'autres boudent la trêve des confiseurs. En France, 21e journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce mercredi : dans plusieurs gares parisiennes (Montparnasse, Est, Nord), aucun TGV ne partira ni n'arrivera avant le début d'après-midi. 

Les prévisions de circulation de ce mercredi : un TGV sur 3, un Transilien sur 6 et trois TER sur 10. Seules deux lignes de métro fonctionnent. La SNCF a d'ores et déjà annoncé son plan de transport du week-end. Il y aura du mieux : 6 TGV sur 10 en moyenne circuleront. La SNCF table sur la baisse du nombre de grévistes et va faire rouler ses cadres.

Redonner leur juste place aux femmes dans l'histoire de l'art... C'est l'ambition d'un nouveau podcast lancé ce mois-ci qui s'appelle "Vénus s'épilait-elle la chatte ?" Une initiative symptomatique d'une tendance générale : lutter contre l'invisibilisation des femmes dans tous les domaines artistiques. 

Amandine Sanchez, vous l'avez constaté, quelques noms d'artistes femmes sont entrés au musée mais c'est très insuffisant...

Écouter
1 min
Remettre les artistes femmes à leur place dans l'histoire de l'art, un combat où tout reste à faire - Reportage : Amandine Sanchez
L'équipe
Production
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......