LE DIRECT
Seuls des juges professionnels participent aux audiences de cette cour criminelle

Première audience au sein d'une cour criminelle en France

12 min
À retrouver dans l'émission

Testée à titre expérimental pour trois ans et dans sept départements, cette cour criminelle doit permettre de juger certains crimes sans avoir recours à une cour d'assises et sans jurés populaires.

Seuls des juges professionnels participent aux audiences de cette cour criminelle
Seuls des juges professionnels participent aux audiences de cette cour criminelle Crédits : Stéphane Geufroi - Maxppp

C'est une nouvelle juridiction à mi chemin entre la Cour d'Assises et le tribunal correctionnel. Les cours criminelles font leur apparition dans le paysage judiciaire français. C'est un expérimentation qui va durer trois ans dans sept départements français. Ces cours vont pouvoir juger certains crimes, ceux passibles de 20 ans de réclusion criminelle. L'objectif est double : désengorger les cours d'assises tout en évitant la correctionnalisation de certains faits et notamment les viols. Elles sont toutefois critiquées car il n'y a plus de jurés populaires mais uniquement des magistrats professionnels. Ils étaient cinq hier lors de cette première audience qui s'est tenue à Caen dans le Calvados. Audience à laquelle a pu assister Florence Sturm.

Écouter
1 min
Premier procès en France pour une cour criminelle

Dans les autres titres du journal

Après un été caniculaire, la sécheresse touche la quasi totalité de la France. 87 départements sont concernés par des restrictions d'eau et les incendies se multiplient dans le sud et l'ouest du pays. Plus de 200 hectares ont brûlé notamment en Charente Maritime dans une forêt replantée après la grande tempête de 1999.

Au Cameroun, le procès de l'opposant du président Paul Biya s'ouvre aujourd'hui. Maurice Kamto est jugé pour insurrection et hostilité envers la patrie après des manifestations dans le pays après la réélection du chef de l'Etat il y a 8 mois. 

Une nouvelle série sort sur Netlfix ce vendredi. Elle s'appelle "The Spy" ou l'espion en français. Elle raconte l'histoire d'un agent du Mossad, le service de renseignement extérieur israélien. L'homme a pénétré dans les années 60 l'appareil d'Etat syrien et a fourni de nombreuses informations avant d'être démasqué puis tué par pendaison.  Si la mission est un échec puisqu'il a été découvert, l'histoire est très connue en Israël où l'homme est considéré comme un héros. Précisions de Frédéric Métézeau.

Écouter
1 min
"The Spy", l'histoire d'Elie Cohen
L'équipe
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......