LE DIRECT
Manifestation à Paris le 10 août 2019 de livreurs Deliveroo.

Deliveroo condamné en France pour travail dissimulé

12 min

La plateforme de livraison de repas Deliveroo a été condamnée pour travail dissimulé. C'est la première fois en France. Les prud'hommes ont ordonné la requalification du contrat d'un de ses coursiers en contrat de travail. Ce précédent pourrait ouvrir la voie à des dizaines de livreurs à vélo.

Manifestation à Paris le 10 août 2019 de livreurs Deliveroo.
Manifestation à Paris le 10 août 2019 de livreurs Deliveroo. Crédits : JACQUES DEMARTHON - AFP

C'est une première en France : l'entreprise britannique Deliveroo a été condamnée hier à 30 000 euros d'amende pour travail dissimulé.  Cette condamnation pourrait entraîner la requalification de dizaines de contrats pour les livreurs à vélo. Précisions de Damien Mestre.

Les autres titres de l'actualité

7 grandes entreprises françaises épinglées pour présomption de discrimination à l'embauche.

L'exécutif a dévoilé la liste de ces entreprises en mettant en avant notamment Air France, Accorhotels et Renault. C'est le résultats d'une vaste enquête menée par des chercheurs du CNRS et dévoilée hier par le gouvernement. Précisions de Catherine Pétillon.

Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies réuni en urgence sur la situation dans le Nord-Ouest de la Syrie.

Au lendemain de la mort de 17 civils, dont plusieurs enfants, dans la région d'Idlib, à la tribune des Nations-Unies, les Occidentaux ont dénoncé un "carnage" en cours. Reportage dans la région auprès des blessés avec Aurélien Colly.

L'un des médecins lanceurs d'alerte du coronavirus et sanctionné par Pékin, est mort dans l'épidémie en Chine. 

Alors que le coronavirus chinois a déjà fait 636 morts et contaminé plus de 31 000 personnes en Chine, au Sénégal, à Dakkar des ateliers se mettent en place pour dépister le virus. Reportage de William de Lesseux. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......