LE DIRECT
L'opération Barkhane et les forces internationales

Emmanuel Macron annonce la fin de l'opération Barkhane au Sahel et demande aux Etats africains et Européens de monter en puissance pour assurer la sécurité dans la région

13 min

5 100 soldats français sont engagés au Sahel pour lutter contre le terrorisme. Emmanuel Macron, qui souhaitait voir évoluer l'opération Barkhane, annonce le désengagement de la France, deux semaines après le 2e coup d'Etat en moins d'un an au Mali et la montée d'un sentiment anti-français.

L'opération Barkhane et les forces internationales
L'opération Barkhane et les forces internationales Crédits : KUN TIAN, GILLIAN HANDYSIDE - AFP

Emmanuel Macron amorce la réduction de la présence militaire française au Sahel : cette annonce, qui était attendue mais n'en demeure pas moins fracassante, survient alors que le Mali, un pays-clé dans la région, a connu un deuxième coup d'Etat en mois d'un an, qui a crispé les relations Paris-Bamako et interrogé la présence française sur place. Cela fait huit ans que la France combattait contre les groupes djihadistes au Sahel avec 5 100 soldats encore déployés au sol, aujourd'hui, organisant des patrouilles, ratissant des étendues désertiques et montagneuses. En ces huit années d'engagement militaire, 50 Français sont morts. Un milliard d'euros sont engagés chaque année, dans cette opération pour lutter contre le terrorisme. Mais pour quel résultat ? Les djihadistes continueront de prospérer dans la région, si les Etats africains n'assurent pas eux-mêmes un retour des services publics et des projets pour les populations, explique le président français. Il souhaiter créer au plus vite une alliance internationale antidjihadiste dont les contours sont encore à déterminer. Explications d'Emmanuel Macron.

Écouter
51 sec
"Le temps est venu" d'amorcer "une transformation profonde de notre présence militaire au Sahel", a annoncé Emmanuel Macron jeudi soir

Emmanuel Macron préparait les esprits depuis des mois à ce désengagement de la France mais il a tout de même étonné et divisé les Maliens, après deux coups d'Etat en moins d'un an dans le pays et la montée d'un sentiment anti-français après que Paris a condamné cette instabilité politique et le pouvoir conservé dans les mains des militaires. Reportage à Bamako de Nathanaël Charbonnier.

Écouter
1 min
"Qu'est-ce qui a changé ? En huit an, ça a empiré !" témoigne un habitant du centre du Mali, reportage sur place de Nathanaël Charbonnier

Les autres titres du journal

Sommet du G7 en Cornouailles : Le sommet des sept pays les plus riches de la planète, qui s'ouvre au Royaume-Uni, sera dominé par les réponses sanitaires et économiques à apporter à la pandémie. Un milliard de doses anti-Covid ont déjà promises aux pays les plus pauvres. Et puis, la question d'un impôt minimum mondial pour les entreprises, pour lutter contre l'optimisation fiscale. Mais le Royaume-Uni veut exclure le secteur financier de ces nouvelles règles, craignant de perdre des recettes fiscales.

Désaveu pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le Conseil d'Etat annule plusieurs dispositions-phare du schéma du maintien de l'ordre, dont la technique de la "nasse" et l'obligation faite aux journalistes de quitter les manifestations

Lupin de retour sur Netflix : la série française avec Omar Sy a connu un succès planétaire et suscité un phénomène en librairie : un nouvel engouement pour l'œuvre de Maurice Leblanc. Cette oeuvre est dans le domaine public depuis janvier 2012, mais Hachette a négocié avec Netflix un partenariat exclusif. Avec un livre vendu à plus de 100.000 exemplaires en cinq mois.

Écouter
2 min
Lupin relancé aussi en librairie, en particulier grâce à un partenariat Hachette / Netflix. Éclairage de Benoît Grossin.
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Chroniques

7H13
7 min

La Question du jour

Féminicides : comment protéger les victimes de violences ?

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......