LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Crise des sous-marins : la France annule une célébration à Washington, après la rupture du contrat de fourniture de sous-marins français à l'Australie

Crise des sous-marins : la France ne décolère pas contre l'Australie et les États-Unis

13 min

La France reste "un partenaire vital" des États-Unis dans la région Indo-Pacifique : le secrétaire d'État américain Antony Blinken tente de rassurer Paris, après le rapprochement de Washington et Canberra, au détriment de la France et l'annulation d'une commande de sous-marins français.

Crise des sous-marins : la France annule une célébration à Washington, après la rupture du contrat de fourniture de sous-marins français à l'Australie
Crise des sous-marins : la France annule une célébration à Washington, après la rupture du contrat de fourniture de sous-marins français à l'Australie Crédits : VISACTU - Visactu

Pas question de célébrer l'amitié franco-américaine alors que l'administration Biden a fait capoter la vente de sous-marins français avec l'Australie, Canberra préférant des bâtiments américains à propulsion nucléaire. Signe de la vexation de Paris, l’ambassade de France à Washington annule une commémoration qui devait avoir lieu, ce soir, 240 ans après la bataille de la baie de Chesapeake, quand la flotte française avait repoussé la Royal Navy amenant ensuite à la chute de Yorktown et à l'indépendance des États-Unis. La France se sent trahie, l’Australie n'aurait jamais évoqué les sous-marins à propulsion nucléaire que vont fournir, finalement, Américains et Britanniques. L'attitude de Joe Biden est aussi imprévisible que celle de Donald Trump, selon le Quai d'Orsay. Ce nouveau pacte de sécurité pose également des questions en Australie. Correspondance de Grégory Plesse : L’ancien Premier ministre australien Paul Keating voit dans cet accord une perte de souveraineté de l’Australie au bénéfice des Etats-Unis, un partenaire dont il estime que la fiabilité sur le plan militaire et stratégique n’est plus indiscutable, à la lumière du désastre afghan.

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et le secrétaire d'Etat Anthony Blinken (gauche) et leurs homologues australiens Peter Dutton et Marise Payne
Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin et le secrétaire d'Etat Anthony Blinken (gauche) et leurs homologues australiens Peter Dutton et Marise Payne Crédits : EYEPRESS NEWS / EYEPRESS VIA AFP - AFP

La fiabilité des équipements vendus par la France était encore plus contestée en Australie,  comme le rappelle Jean-Jacques Roche, professeur en science politique à l'université Paris II Panthéon-Assas, où il dirige l'Institut supérieur de l'Armement et de la Défense (interview par Julie Pacaud).

Plutôt que de se sentir trahie ou humiliée, la France devrait plutôt voir dans cette annulation d'achat de 12 sous-marins l'occasion de réviser sa place dans la région indo-pacifique,  en s'appuyant plutôt sur l'Europe dans la confrontation entre les Etats-Unis et la Chine, analyse Gérard Araud, ancien ambassadeur de France aux Etats-Unis, interrogé par Olivier Poujade.

Les autres titres du journal

Les Russes ont commencé à voter pour des élections législatives, sans opposant.  

Des citoyens indonésiens ont réussi à faire condamner l'exécutif et des autorités locales pour "négligence environnementale”.    

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......