LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des tests menés à Bolton, dans le nord de l'Angleterre où s'appliquent dès aujourd'hui, de nouvelles restrictions sanitaires

Covid-19 : de nouvelles restrictions à venir Marseille, Lyon et Nice, un protocole sanitaire assoupli à l'école mais pas d'annonce pour réduire les délais des tests

12 min

Le ministre de la Santé Olivier Véran a tracé, hier, sa feuille de route pour contrer la "progression de l'épidémie". Pas d'annonce pour réduire les délais des tests. La situation est problématique en France mais aussi au Royaume-Uni alors qu'une campagne massive sert à la reprise économique.

Des tests menés à Bolton, dans le nord de l'Angleterre où s'appliquent dès aujourd'hui, de nouvelles restrictions sanitaires
Des tests menés à Bolton, dans le nord de l'Angleterre où s'appliquent dès aujourd'hui, de nouvelles restrictions sanitaires Crédits : Oli SCARFF / AFP - AFP

Le ministre de la Santé Olivier Véran a tracé, hier, sa feuille de route pour les prochains jours pour lutter contre la recrudescence de cas de Covid-19. La France a enregistré 10.593 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un nouveau record depuis le lancement des tests à grande échelle dans le pays. Le ministre de la santé Olivier Véran a rappelé, hier, chacun à la responsabilité, au 20h de France 2, après avoir renoué, un peu plus tôt, avec l'exercice des conférences de presse hebdomadaires et défendu la stratégie de l'exécutif face à une "dynamique épidémique préoccupante ". Il a indiqué que se préparaient de nouvelles restrictions sanitaires à Lyon et Nice, des bars peut-être fermés, à Marseille et en Guadeloupe. Olivier Véran a défendu la stratégie de l'exécutif, différenciée selon les endroits. Précisions de Mathieu Laurent et réaction de Jérôme Marty, président du syndicat de médecins l'Union française pour une médecine libre.

Assouplissement du protocole sanitaire dans les écoles et les crèches : Si un enfant est testé positif au Covid-19, il sera désormais isolé sept jours chez lui sans que ses camarades, avec qui il a été en contact, ne restent à la maison.  Le ministre explique cet assouplissement du protocole sanitaire en se fondant sur le nouveau rapport du haut conseil de santé publique publié hier soir : "les enfants, en primaire, en maternelle, en crèche, sont peu susceptibles de se contaminer entre eux et de contaminer les adultes autour d’eux".  Ce changement de discours est incompréhensible pour Rodrigo Arenas, président de la FCPE, la première fédération de parents d'élèves de l'enseignement public.

Nouveaux tours de vis sanitaires au Royaume-Uni où comme en France, les délais sont trop longs pour les tests : Au Royaume-Uni,  5e pays au monde en terme de cas actifs de Covid,  10e pays qui a le plus grand nonbre de morts par million d'habitants (626 en l’occurrence), le Premier ministre Boris Johnson a annoncé, hier,  de nouvelles restrictions dans le nord-est de l'Angleterre pour contenir la résurgence du nouveau coronavirus. Dès aujourd'hui,  il est interdit de se rassembler entre différents foyers, les lieux de divertissement devront fermer entre 22h et 5h du matin. La presse britannique parle de "chaos" et "d’échec" pour la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. En cause, des informations contradictoires et le manque de place pour se faire tester alors qu'une campagne massive de dépistage est prônée par le gouvernement pour garantir la reprise de l'économie. Reportage à Londres de Richard Place.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......