LE DIRECT
Evolution des cas de Covid-19 détectés en France

Le spectre d'un troisième reconfinement plane sur la France

13 min

Le ministre Olivier Véran parle d'un 3e confinement comme d'une "nécessité", si le variant anglais du Covid-19 progresse encore et que la pression sanitaire devient trop forte dans les prochaines semaines. Ce serait un aveu d'échec des précédentes stratégies, craint la majorité présidentielle.

Evolution des cas de Covid-19 détectés en France
Evolution des cas de Covid-19 détectés en France Crédits : SOPHIE RAMIS, MARYAM EL HAMOUCHI / AFP - AFP

Le gouvernement est-il en train de préparer les Français à un nouveau confinement ?  Aucune décision n'a été prise, a rappelé Olivier Véran jeudi soir sur TF1, le ministre de la Santé veut encore laisser sa chance au couvre-feu. Mais le reconfinement "deviendrait probablement une nécessité absolue" si la circulation du variant augmentait "de façon sensible" en France, a prévenu Olivier Véran. Si 830 000 personnes ont été vaccinées en France, Olivier Véran promet d'accélérer la cadence et de vacciner toute la population française d'ici la fin du mois d'août. Précisions de Tara Schlegel.

Reconfiner la France serait un aveu d'échec des précédentes stratégies de l'exécutif, craignent des députés de la majorité et leurs alliés : Il faut continuer à tout faire pour éviter ce reconfinement, estime le vice-président du MoDem, Patrick Mignola, surtout qu'une nouvelle mise sous cloche risque de peser lourd psychologiquement, ajoute Roland Lescure, porte-parole de la République en Marche. Un troisième confinement pourrait "donner l'impression qu'il n'y a pas de lumière au bout du tunnel" et le sentiment que, politiquement en tout cas, on l'a un peu cherché d'après le président du groupe Agir à l'Assemblée. Olivier Becht explique que "si ça arrive, il faudra tirer les leçons du fait que nous n'avons pas suffisamment mis en place les stratégies qui permettent d'éradiquer le virus : tester - tracer - isoler, soigner de manière méthodique et massive, seule stratégie qui permet de vaincre ce virus et de ne pas attendre tout du vaccin". Reportage de Rosalie Lafarge.

Les premières épreuves de spécialité du nouveau baccalauréat, qui comptent pour un tiers de la note finale, sont annulées au profit du contrôle continu, à cause de la crise sanitaire. Jean-Michel Blanquer l'a annoncé, mercredi soir, aux enseignants.

Emmanuel Macron a souhaité que les étudiants puissent retourner à la fac un jour par semaine et qu'ils puissent avoir accès deux fois par jour à un repas pour un euro dans les restos U. Des mesures jugées encore insuffisantes par certains étudiants.

Les autres titres du journal

Au Maroc, le vaccin n'est toujours pas disponible : Des médecins dénoncent les accords commerciaux passés par les pays du nord, à des prix plus élevés, laissant les pays africains de côté. Reportage de Seddik Khalfi.

A l'occasion de la journée franco-allemande, direction Berlin pour découvrir un "Hôtel des Autrices", qui héberge en résidence virtuelle des femmes écrivaines de l’espace francophone et germanophone,  l’adresse de l’hôtel est à Berlin. Reportage de Ludovic Piedtenu.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......