LE DIRECT
La carrière d'Emmanuel Macron

Dans quel espace politique Emmanuel Macron va-t-il pouvoir exister après sa démission du gouvernement ?

11 min

Le départ d'Emmanuel Macron met fin à des mois de rumeurs, sur sa sortie du gouvernement. Mais cela ne lève pas l'ambiguïté sur ses ambitions politiques et présidentielles. Comment peut-il exister hors de l'exécutif et hors du parti socialiste ?

La carrière d'Emmanuel Macron
La carrière d'Emmanuel Macron Crédits : VisaActu - Radio France

Quel avenir politique pour Emmanuel Macron ? Il a tenu à soigner sa sortie. Pour quitter le navire gouvernemental, c'est en navette fluviale, sur la Seine, qu'Emmanuel Macron a choisi d'aller donner sa démission à François Hollande. Celui qui était en poste à Bercy depuis août 2014 promet de "tout faire" pour transformer la France dès 2017. C'est la fin d'une ambiguïté, puisqu'Emmanuel Macron avait créé son propre mouvement, "En marche !" et qu'il avait avoué, lors d'un déplacement au Puy-du-Fou, aux côtés de Philippe de Villiers, qu'il n'était pas socialiste. Mais qu'en est-il de ses ambitions et où peut-il faire entendre sa voix désormais ? Analyse de Frédéric Says.

Bilan d'Emmanuel Macron à Bercy : A son arrivée à Bercy, Emmanuel Macron voulait "déverrouiller l'économie". Qu'a-t-il transformé en deux années passées au ministère de l'Economie ? Reportage de Marion L'Hour.

Pré-rentrée pour les enseignants : Près de 12,4 millions d'élèves feront leur rentrée à partir de demain, de la maternelle au lycée. Mais ce matin, c'est déjà la pré-rentrée pour les enseignants. Il sont 860.000 à revenir aujourd'hui dans leurs établissements scolaires. Est-ce que les classes seront chargées ? Est-ce que les problèmes de remplacement seront toujours aussi importants ? Suivi avec Sonia Bourhan.

Accord sur le prix du lait : Les éleveurs laitiers sont finalement tombés d'accord, hier, avec le groupe Lactalis. Le groupe industriel a accepté, hier, d'augmenter ses prix d'achats pour atteindre 290 euros la tonne de lait. Ce compromis a été salué par Stéphane Le Foll. Le ministre de l'Agriculture a, par ailleurs, présenté, hier, un plan pour toute la filière. Objectif : faire remonter les prix en Europe, alors que les éleveurs font face à une crise de surproduction depuis la fin des quotas laitiers. Ces mesures seront financées à moitié par l'Union européenne, pour une enveloppe totale de près de 100 millions d'euros. Ce plan prévoit d'indemniser les éleveurs qui accepteraient de réduire leur production. Explications signées Thomas Schonheere.

Mort du porte-parole de Daech : Le groupe Etat islamique a annoncé, hier, la mort de son porte-parole, le Syrien Abou Mohammed al-Adnani. Il aurait été ciblé, a priori, par une frappe de la coalition contre les djihadistes dans la province d'Alep, au nord de la Syrie. Abou Mohammed al-Adnani s'était également illustré en exhortant les partisans de Daech à passer à l'action dans leur pays d'origine en utilisant n'importe quelle arme disponible. Correspondance d'Omar Ouahmane.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......