LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dimanche, le PS aurait les mains libres

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

On se dirige vers une majorité très nette pour la gauche au second tour des législatives. Et notre sondage IPSOS avec France Télévision et Le Monde donne une projection très favorable au parti socialiste. Ce dernier pourrait obtenir une majorité absolue sans l'appui des verts.

Comme le Front National avait sa liste noire, hier SOS racisme a rajouté cinq noms de candidats UMP à sa liste de "la honte". On y trouve Hervé Novelli qui rejoint Nadine Morano et Roland Chassain, et la socialiste Catherine Arkilovitch tous accusés de jouer avec les thèses du FN ou d'utiliser ce dernier à des fins carriéristes.

L'approche des élections en Grèce suscite une certaine tension, d'abord hier sur les taux obligataires de l'Espagne et l'Italie. Ensuite chez les responsables européens qui ont laissé entrendre qu'Athène pourrait avoir des marges de manoeuvres; dans les déclarations aussi, ce matin les marchés asiatiques réagissent à des rumeurs d'actions coordonnées des banques centrales à l'issue du scrutin.

En Egypte, le second tour de la présidentielle aura lieu le conseil des forces armées l'a confirmé hier.Il faut dire que la décision de la Haute Cour Constitutionnelle a semé le doute: la candidature de Ahmed Chafik pilier de l'ancien régime a été confirmée mais un tiers des sièges du Parlemnt sont invalidés. Huit observateurs internationaux sont finalement entrés dans la ville syrienne de Haffé. Ils sont entrés avec l'armée de Bachar El Assad, une fois les rebelles repoussés hors de la zone urbaine. Peu avant les rebelles avaient quitté la ville après une semaine de bombardements par l'armée régulière. En début de semaine, selon l'ONU cette équipe avait été empêchée d'entrer dans la ville par des tirs d'arme à feu.

C'est par la force que le Hamas avait pris le contrôle de la bande de Gaza. C’était il y a 5 ans, le 15 juin 2007, à la suite d’affrontements meurtriers avec le Fatah, l’organisation palestinienne rivale. Cette date coincide également avec le renforcement du blocus imposé par israel à la Bande de Gaza. A L’occasion de cet anniversaire, Les nations Unies et 50 organisations non gouvernementales ont une nouvelle fois réclamé sa levée, un blocus auquel sont soumis les 1 million 600.000 palestiniens qui habitent ce territoire.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......