LE DIRECT

Division entre le gouvenement et la majorité sur le vote des étrangers

11 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H : Renaud Candelier

Le minstre des relations avec le Parlement affirme que l'engagement présidentiel sur le vote des étrangers sera bien tenu. Mais Alain Vidalies ne donne aucun calendrier. Hier 75 députés ont réclamé au gouvernement d'aller plus vite sur le sujet.

Avant de quitter son poste au PS Martine Aubry avait demandé aux élus socialistes de tenir leur engagement sur le cumul des mandats avant fin septembre. Car lors des législatives, ils s'étaient tous engagés auprès du Parti à "lâcher" leurs mandats locaux condition de leur investiture. Pour Martine Aubry, c'était une façon de précéder, la future loi sur le non-cumul promise par l'exécutif. Mais aujourd'hu les promesses ne sont pas tenues.

A quoi sert la prison ? Une chose est sûre, elle n'a pas empêché ces dernières années une augmention de la récidive tant pour les crimes que pour les délits. La droite avait instauré les peines plancher afin d'enfermer plus. La gauche, sous l'égide de Christiane Taubira propose d'instaurer la probation. La garde des sceaux ouvre aujourd'hui la conférence de dite de "consensus" sur la question.

Nous verrons comment aux Etats-Unis la guerre commerciale avec la Chine s'est invitée dans la campagne électorale. Les Etats-Unis qui dirigent actuellement des manoeuvres de grande ampleur au large de l'Iran conjointement avec une trentaine de pays.

peine
peine
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......