LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Matteo Renzi, chef du parti démocrate (PD) vote pour les élections législatives à Florence en Italie le 4 mars.

Législatives en Italie : des électeurs indécis et désabusés

5 min

La troisième économie de l'Union européenne renouvelle son parlement et son sénat ce dimanche. Le nouveau mode de scrutin et l'indécision des électeurs rendent les résultats très incertains.

Matteo Renzi, chef du parti démocrate (PD) vote pour les élections législatives à Florence en Italie le 4 mars.
Matteo Renzi, chef du parti démocrate (PD) vote pour les élections législatives à Florence en Italie le 4 mars. Crédits : Maurizio Degl'Innocenti - Maxppp

Toute l'Europe a les yeux tournés vers l'Italie ce dimanche. La troisième économie du continent renouvelle son parlement et son sénat. Trois forces principales s'opposent : le parti démocrate (PD) de l'ancien chef du gouvernement Matteo Renzi, les populistes du Mouvement 5 étoiles et la coalition de droite-extrême droite emmenée, notamment par Silvio Berlusconi.  Cette dernière est donnée favorite mais le nouveau mode de scrutin ne devrait pas permettre de dégager une majorité. D'autant que les électeurs se disent très indécis. Reportage d'Olivier Poujade.

L'actualité en France, c'est le salon de l'agriculture, 55ème édition, qui referme ses enclos ce soir.  Une dernière journée stressante pour les éleveurs qui participent au concours général des animaux. Un enjeu commercial important après la fièvre médiatique et politique. Elus, ministres, ils étaient encore nombreux dans les allées cette année, chacun cherchant à prouver son intérêt pour le monde rural. Aurélien Colly.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......