LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donald Trump a vivement réagi, hier soir, aux attaques anonymes d'un de ses proches collaborateurs

Colère de Donald Trump après la tribune d'un haut responsable de son administration qui lutter de l'intérieur contre les "pires penchants" du président américain américain

12 min

Le New York Times a publié la tribune anonyme d'un haut responsable de l'administration Trump explique que "Le coeur du problème est l'amoralité du président". Le locataire de la Maison Blanche est allé jusqu'à parler, dans un tweet lapidaire, de "TRAHISON".

Donald Trump a vivement réagi, hier soir, aux attaques anonymes d'un de ses proches collaborateurs
Donald Trump a vivement réagi, hier soir, aux attaques anonymes d'un de ses proches collaborateurs Crédits : NICHOLAS KAMM / AFP - AFP

Colère et fébrilité de Donald Trump après la publication par le New York Times d'une tribune anonyme d'un haut responsable de son administration expliquant comment il s'efforçait, avec d'autres, de lutter de l'intérieur contre les "pires penchants" du président des Etats-Unis : Donald Trump a vivement réagi, hier, à  la publication par le New York Times d'une tribune anonyme, signée d'un haut responsable de son administration. Ce texte hors du commun est intitulé "Je fais partie de la résistance au sein de l'administration Trump" et dénonce, depuis l'intérieur même de la Maison blanche, de l'"amoralité" du 45e président des Etats-Unis et de son inconstance politique. "TRAHISON ?", a écrit Donald Trump dans un tweet, s'interrogeant sur la source anonyme du New York Times. "Si cette personne lâche existe vraiment, le Times doit, pour des raisons de sécurité nationale, la livrer aux autorités". Et de dénoncer, une fois de plus, le rôle des médias, hier soir, sur Fox News. Ce texte accablant contre Donald Trump explique que la résistance silencieuse consiste "à tenter de faire ce qui est juste, même quand Donald Trump ne le fait pas". Maison blanche en plein chaos, comportement erratique de Donald Trump que ses conseillers tentent de contenir : la tribune publiée dans le New York Times correspond à ce qui est aussi décrit dans le livre du journaliste d'investigation Bob Woodward - "Fear", "La Peur", à paraître la semaine prochaine-, dont les bonnes feuilles ont été publiées, hier, par le Washington Post : à deux mois des élections législatives de mi-mandat, Donald Trump est attaqué de toutes parts, jusque dans son propre camp. Réaction de Donald Trump et analyse de Grégory Philipps, correspondant à Washington.

Les autres titres du journal

Guerre au Yémen : nouveaux pourparlers sous l'égide de l'ONU

Alors que l'exécutif entend "tenir" le cap des réformes, début de l'examen de la loi PACTE en commission spéciale à l'Assemblée nationale

Après leur bagarre à Orly, les rappeurs Booba et Kaaris jugés à Créteil

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......