LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sélection d'anomalies climatiques significatives sur la planète en 2018

Manque d'ambition face aux "enjeux climatiques" : le député Matthieu Orphelin critique l'exécutif et quitte le groupe LREM, quand l'ONU alerte sur un réchauffement inédit

12 min

2015-2018 ont été les plus chaudes jamais enregistrées à cause des concentrations record de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, selon l'ONU. Quant au député Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot, quitte le groupe LREM à cause d'avancées insuffisantes sur les "enjeux climatiques et sociaux".

Sélection d'anomalies climatiques significatives sur la planète en 2018
Sélection d'anomalies climatiques significatives sur la planète en 2018 Crédits : Iris ROYER DE VERICOURT, Alain BOMMENEL / AFP - AFP

2015-2018 : période la plus chaude depuis le début des relevés météo. Les quatre dernières années que nous venons de vivre ont été les plus chaudes jamais enregistrées depuis la fin du XIXe siècle et le début des relevés systématiques de température. Selon les années, l'Organisation météorologique mondiale, une agence de l'ONU, a annoncé que la température moyenne à la surface du globe avait dépassé d' 1,0° C à 1,2 ° C celle qui prévalait à l'époque préindustrielle. L'ONU  y voit la confirmation du réchauffement climatique, du dérèglement global qui coûtent cher en vies humaines mais aussi sur le plan financier : les 14 catastrophes naturelles enregistrées l'an dernier ont coûté 91 milliards de dollars selon l'Agence atmosphérique américaine, n'en déplaise au climatosceptique Donald Trump. Selon l'ONU, 2019 ne s'annonce pas sous de meilleurs auspices que les quatre dernières années.  L'Australie a connu le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré, alors qu'une vague de froid intense s'est abattue sur une partie de l'Amérique du Nord.

Le médiatique député Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot, quitte le groupe LREM, invoquant notamment des avancées insuffisantes sur les "enjeux climatiques, écologiques et sociaux" : dans un mail adressé à ses collègues "marcheurs", dont l'AFP a obtenu copie, l'élu du Maine-et-Loire explique avoir "pris la décision de quitter le groupe parlementaire LREM" après avoir "fait tout (s)on possible" pour "porter haut l'écologie" depuis qu'il a rejoint En Marche en janvier 2017. Tout en ne mésestimant "aucune des avancées obtenues depuis 20 mois", l'ex-porte-parole de la fondation Hulot (2012-2015) affirme dans son courriel que la majorité n'est "malheureusement au bon rythme sur aucun des grands chantiers de la transition", y voyant "un échec collectif". "Plus grave, nous ne nous donnons plus les moyens d'y être, ni de tenir nos engagements, prisonniers de logiques budgétaires et d'arbitrages politiques de court terme", déplore-t-il. Le médiatique député de 46 ans critique aussi certains choix du gouvernement "contradictoires avec l'idée de plus de justice fiscale" et met en avant les sujets "non négociables" de la lutte contre les discriminations et du "respect des libertés fondamentales et des droits humains". Précisions de Stéphane Robert.

Les autres titres du journal

Enregistrement d'Alexandre Benalla : le rôle de Matignon en question. Matignon a confirmé mercredi avoir transmis des informations au parquet de Paris au sujet de l'enregistrement révélé par Mediapart, conduisant à l'ouverture d'une enquête et à une tentative de perquisition controversée au siège du site d'information. Détails avec Stéphane Pair.

Brexit : TheresaMay revient à Bruxelles pour demander à l'UE de l'aider à modifier l'accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, mais elle a peu de chances d'y parvenir. Correspondance à Bruxelles d'Angélique Bouin.

Rejet de la fusion Alstom-Siemens : Le groupe français Alstom veut "repartir de l'avant", après le veto de la Commission européenne sur un rapprochement avec les activités ferroviaires de l'allemand Siemens. Le ministre Bruno Le Maire dénonce une "erreur économique" qui "va servir les intérêts" de la Chine, mais quels sont les réels appétits du géant CRRC ? Analyse à Pékin de Dominique André.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......