LE DIRECT
En visite à Copenhague, Emmanuel Macron a nuancé son éloge de la "flexisécurité" au Danemark

Tollé de l'opposition après les propos d'Emmanuel Macron sur les Français, "Gaulois réfractaires au changement"

13 min

En visite au Danemark, revendiquant des identités à la fois nationale et européenne, Emmanuel Macron s'est amusé à comparer, hier, les Danois, "peuple luthérien" ouvert aux transformations, et les Français, "Gaulois réfractaires au changement". Ces propos ont indigné l'opposition en France.

En visite à Copenhague, Emmanuel Macron a nuancé son éloge de la "flexisécurité" au Danemark
En visite à Copenhague, Emmanuel Macron a nuancé son éloge de la "flexisécurité" au Danemark Crédits : Ludovic MARIN / AFP - AFP

Bon mot ou manière d'éclipser les dossiers compliqués en cette rentrée ? Depuis le Danemark, Emmanuel Macron a qualifié les "Français" de "Gaulois réfractaires aux changements' : l'opposition s"offusque de cette petite musique déjà entendue lors de précédents déplacements à l'étranger. Le député Insoumis Alexis Corbière dénonce des "propos d'une sottise confondante". Chez les Républicains, le député Fabien Di Filippo parle, lui, d'"une nouvelle insulte au peuple français". Quant à Marine le Pen, elle souligne que "comme d'habitude", Emmanuel Macron "méprise les Français depuis l'étranger ".  L'opposition s'est indignée, hier, des propos du chef de l'Etat, tenus devant la communauté française de Copenhague. Emmanuel Macron s'est amusé à comparer les Danois, "peuple luthérien" ouvert aux transformations, et les Français, "Gaulois réfractaires au changement", revendiquant des identités à la fois nationale et européenne.  Evoquant devant la communauté française au Danemark son admiration pour le modèle danois de "flexisécurité", il a admis que les différences culturelles entre Français et Danois ne permettaient pas de le répliquer à l'identique. Reportage et analyse de Louise Bodet.

Les autres titres du journal

En cette rentrée compliquée pour Emmanuel Macron, avec la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, 10 ONG appellent, dans une tribune l'exécutif à changer de cap :  pour ne pas voir la question environnementale être éclipsée par des questions d'hommes politiques ou des buzz médiatiques, 10 ONG interpellent le chef de l'Etat sur la question de la transition écologique, dans une tribune publiée aujourd'hui. La démission Nicolas Hulot "est une invitation à changer de cap tout en osant rompre avec la facilité des Trente glorieuses  et des cinquante gaspilleuses". Ces ONG invitent l'exécutif à un "sursaut" politique.

Le prélèvement à la source entrera-t-il, effectivement, en vigueur le 1er janvier prochain ? Le ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin dément les doutes, évoqués dans plusieurs médias, sur cette réforme. Mais une partie des députés de la majorité semble aujourd'hui s'interroger et faire pression sur l'exécutif.

Délicate rentrée sociale d'Edouard Philippe avec les partenaires sociaux : Le Premier ministre reçoit notamment, aujourd'hui, Pascal Pavageau de Force ouvrière. Parmi les sujets de discussion, la renégociation des règles de l’assurance-chômage. FO sera particulièrement attentif à la lettre de cadrage. Le syndicat s’inquiète d’une éventuelle baisse des droits pour les chômeurs. Explications de Michel Beaugas, secrétaire confédéral en charge de l’emploi chez FO, au micro de Catherine Pétillon.

L'ONU craint une catastrophe humaintaire à Idlib, en Syrie, province encore contrôlée par les insurgés, qualifiée par Moscou d'"abcès purulent à éliminer" : En cas d'attaque chimique, les Occidentaux, dont les Etats-Unis, ont menacé de représailles le régime de Bachar al-Assad, soutenu par la Russie. Correspondance, à Moscou de Claude Bruillot.

Coup d'envoi au Brésil de la campagne officielle pour la présidentielle d'octobre prochain : Lula, l'ex-président, héros de la gauche incarcéré pour corruption est donné en tête des sondages. Reportage d'Anne Vigna à Rio.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......