LE DIRECT
Point sur les arrivées de migrants en Italie, avec la périlleuse traversée en Méditerranée

L'Italie ne peut être "le camp de réfugiés de l'Europe" prévient Matteo Salvini, le nouveau ministre de l'Intérieur italien, chef de la Ligue (extrême droite), alors que 48 migrants, au moins, sont morts entre la Tunisie et l'île de Lampedusa

12 min
À retrouver dans l'émission

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close