LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des combattants des Forces démocratiques syriennes à Baghouz ont acculé des djihadistes dans une poche de la province orientale de Deir Ezzor

L'assaut final contre le groupe Etat islamique en Syrie

12 min

Une alliance arabo-kurde, soutenue par Washington, gagne du terrain face au groupe Etat islamique, dans l'espoir d'éradiquer l'organisation djihadisme de son dernier réduit dans l'est du pays, dans la province de Deir Ezzor, près de la frontière irakienne.

Des combattants des Forces démocratiques syriennes à Baghouz ont acculé des djihadistes dans une poche de la province orientale de Deir Ezzor
Des combattants des Forces démocratiques syriennes à Baghouz ont acculé des djihadistes dans une poche de la province orientale de Deir Ezzor Crédits : DELIL SOULEIMAN / AFP - AFP

Une alliance arabo-kurde avance dans la dernière poche de Daech en Syrie : Les Etats-Unis devraient commencer à retirer leurs soldats de Syrie dans quelques semaines. C'est ce qu'a annoncé, hier soir, le responsable des opérations américaines au Moyen-Orient,  mais tout dépendra de la situation dans le pays, a-t-il précisé, alors que les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et arabes, soutenue par les Etats-Unis, ont lancé une offensive contre la dernière enclave du groupe Etat islamique. Il s'agit de l'assaut final contre le califat, affirment les FDS, mais Daech pourrait continuer à mener ses opérations dans la clandestinité. Reportage d'Etienne Monin, sur la ligne de front à Baghouz, un village situé à l'est de la Syrie, tout près de la frontière irakienne.

Les autres titres du journal

Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika brigue un 5e mandat, malgré des problèmes de santé qui l'ont considérablement affaibli. Le scrutin est-il joué d'avance ? Reportage à Alger de Leïla Beratto.

40e anniversaire de la République islamique d'Iran : le 11 février 1979, l'ayatollah Khomeiny prenait le pouvoir dans le pays. Téhéran célèbre ce matin cet anniversaire, dans un contexte morose (rétablissement des sanctions américaines, manifestations en 2017-2018 contre le marasme économique) où la jeunesse est éprise de liberté. Analyse de la journaliste et écrivaine iranienne Fariba Hachtroudi au micro de Franck Mathevon.

Présentation à l'Assemblée nationale du projet de loi "pour une école de la confiance" : la réforme de Jean-Michel Blanquer n'arrive pas, malgré son intitulé, à convaincre les syndicats et une partie de l'opposition. Pour Emmanuel Macron, il s'agit pourtant d'une "réforme importante pour l'école qui est le fondement même de la politique de justice sociale". Principales mesures : l’instruction obligatoire dès 3 ans au lieu de 6, l’obligation pour les communes d’aider financièrement les écoles privées, la refonte de la formation des professeurs. Les syndicats d'enseignants jugent nombre de ces mesures inadaptées à leurs besoins. Explications d'Hakim Kasmi.

Un gouverneur démocrate n'arrive pas à sortir de ses accusations de racisme aux Etats-Unis : une vieille photo, récemment déterrée d'un album de promo étudiant ("yearbook") datant des années 1980, a renvoyé la Virginie, état profondément marqué par son histoire esclavagiste et ségrégationniste, face aux heures les plus sombres de son passé. On y voit deux personnes : l'une grimée en Noir, selon la pratique du "blackface", et l'autre vêtue de la tunique blanche à chapeau pointu du Ku Klux Klan.  Après avoir présenté ses excuses pour "un déguisement qui est à l'évidence raciste et insultant", le gouverneur démocrate de Virginie, Ralph Northam, a fait volte-face et nié apparaître sur cette photo, ce qui n'a pas empêché des habitants de manifester contre lui. Reportage de Grégory Philipps.

Childish Gambino, alter ego musical du comédien Donald Glover, récompensé pour son hymne politiquement incorrect "This is America"
Childish Gambino, alter ego musical du comédien Donald Glover, récompensé pour son hymne politiquement incorrect "This is America" Crédits : Valerie MACON / AFP - AFP

La chanson "This is America", critique d'une Amérique tourmentée par ses fantômes et par ses démons toujours actuels, - racisme et violence - récompensée, cette nuit, aux  Grammy Awards : Childish Gambino, alter ego musical du comédien Donald Glover ("Atlanta"), a remporté, cette nuit aux Etats-Unis, le prix de "la chanson de l'année" et de "l'enregistrement de l'année" récompensant la performance globale d'un titre, pour son hymne politiquement incorrect "This Is America". Cet hybride de gospel et de rap,  pamphlet contre les excès de tous bords qui secouent les Etats-Unis, au clip (d)étonnant, a été vu près d'un demi-milliard de fois sur Youtube.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......