LE DIRECT
Un combattant des Forces démocratiques syriennes à Baghouz, à l'est de la Syrie

Les forces démocratiques syriennes reprennent l'assaut final contre les djihadistes de Daech en Syrie

12 min

L'assaut décisif contre l'ultime réduit du groupe État islamique en Syrie a repris, hier ; le délai donné à Daech pour la "reddition" de ses combattants ayant expiré, annoncent les forces antijihadistes arabo-kurdes soutenues par une coalition internationale emmenée par Washington.

Un combattant des Forces démocratiques syriennes à Baghouz, à l'est de la Syrie
Un combattant des Forces démocratiques syriennes à Baghouz, à l'est de la Syrie Crédits : BULENT KILIC / AFP - AFP

Les Forces démocratiques syriennes ont repris, hier, leurs combats contre les derniers djihadistes du groupe Etat islamique, désormais retranchés dans un campement de fortune dans le village de Baghouz, à l'est de la Syrie : alors que la guerre en Syrie entre, cette semaine, dans sa neuvième année,  les Forces démocratiques syriennes ont repris, hier soir, l'assaut final contre  les derniers combattants de Daech, retranchés dans le village de Baghouz, situé à l'est du pays, tout près de l'Irak. L'offensive de cette alliance arabo-kurde antidjihadiste, soutenue par une coalition internationale emmenée par Washington, avait été suspendue, la semaine dernière, pour permettre l'évacuation de dizaines de milliers de personnes de Baghouz ;  des civils, mais aussi des combattants djihadistes et leurs familles qui ont accepté de se rendre. Ces femmes, notamment, ne renoncent pas à soutenir le groupe Etat islamique.  Reportage de notre envoyé spécial à Baghouz, Aurélien Colly.

Les autres titres du journal

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a officiellement regagné Alger, où il fait face à une contestation inédite en 20 ans de pouvoir : manifestation, encore, hier, de milliers de lycéens et d'étudiants en Algérie, mobilisation, aussi, place de la République à Paris avec 10 000 manifestants.

Nouveau procès Tapie-Crédit Lyonnais, versant "arbitrage", cette fois : l'arbitrage qui lui avait octroyé plus de 400 millions d'euros en 2008 pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais avait finalement été annulé pour "fraude". Le procès de Bernard Tapie pour "escroquerie" s'ouvre, aujourd'hui, devant le tribunal correctionnel de Paris. Cinq autres prévenus comparaissent aux côtés du patron du groupe de médias La Provence. Son ancien avocat Maurice Lantourne et l'un des trois arbitres ayant rendu la sentence frauduleuse, Pierre Estoup, qui avaient des "liens anciens et réguliers", sont également jugés pour "escroquerie".

Bruno Le Maire réunit à Bercy les principaux acteurs de la filière diesel en France : constructeurs, sous-traitants et partenaires sociaux sont conviés pour préparer un "plan concerté" d'accompagnement du secteur, sur fond de repli des ventes. Les immatriculations de diesel sont tombées à 36% en France, c'est deux fois moins qu'il y a sept ans.

La transition écologique, l'un des thèmes retenus par l'exécutif, dans le cadre du grand débat national qui se termine cette semaine : dernière semaine de contribution, pour ce débat où le gouvernement veut répondre à la crise des Gilets Jaunes. Quelques réunions locales doivent encore se tenir ces prochains jours.Aujourd'hui et mercredi, place aux "conférences nationales thématiques".

À venir dans ... secondes ...par......