LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Au congrès du Front national, à Lille, ce week end

Marine Le Pen veut muer le Front national en Rassemblement national

12 min

Et si le changement de nom n’entraînait pas de changement dans le fond. Mais le parti a été rattrapé par ses vieux démons : accusations de dérapage raciste ce week-end en marge du congrès, à Lille.

Au congrès du Front national, à Lille, ce week end
Au congrès du Front national, à Lille, ce week end Crédits : Vincent Isore - Maxppp

C'était l'un des ambassadeurs de la refondation du parti. Davy Rodriguez, le n°2 du Front national jeunesse, assistant parlementaire de Marine Le Pen et de Sébastien Chenu, a été suspendu à titre conservatoire, hier, du mouvement d'extrême droite, après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il semble tenir des propos racistes, parlant, je cite, de "nègre". Version que Davy Rodriguez conteste, celui qui a co-fondé le FN de Sciences Po Paris crie au montage. Un dérapage qui tombe bien mal pour le Front national qui espère poursuivre la logique de dé-diabolisation en changeant de nom.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres du journal 

La ministre des Outre-mer doit arriver à Mayotte, alors que l'île entre dans sa quatrième semaine de contestation contre l'insécurité.  

A la Une à l'étranger, la présidence à vie possible pour Xi Jinping, en Chine et un conseil de sécurité national au Royaume-Uni, après l’empoisonnement d'un ancien agent russe et de sa fille.  

Areva met fin au cauchemar de l'EPR finlandais. Le groupe nucléaire français va verser 450 millions d'euros à l'électricien finlandais pour régler leur litige, un chantier qui a accumulé dix ans de retard et qui faisait l'objet d'une procédure d'arbitrage. Billet éco d'Annabelle Grelier à la fin de ce journal

Chroniques
7H12
2 min
Le Billet économique
Areva : la fin du cauchemar finlandais
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......