LE DIRECT
Virginie Calmels et Laurent Wauquiez, pris en photo le 3 septembre 2017

Laurent Wauquiez limoge Virginie Calmels, sa n°2 chez Les Républicains : tensions personnelles ou manière de rassembler l'opposition sur un socle de "droite qui soit vraiment de droite", à moins d'un an des élections européennes ?

12 min

C'est par un communiqué de 2 lignes environ qu'a été annoncé l’éviction de Virginie Calmels de la vice-présidence du parti Les Républicains. La première adjointe à la mairie de Bordeaux paye pour ses critiques de plus en plus nombreuses et virulentes à l'encontre de Laurent Wauquiez, le patron LR.

Virginie Calmels et Laurent Wauquiez, pris en photo le 3 septembre 2017
Virginie Calmels et Laurent Wauquiez, pris en photo le 3 septembre 2017 Crédits : PHILIPPE DESMAZES / AFP - AFP

Laurent Wauquiez limoge Virginie Calmels après ses critiques, Jean Leonetti la remplace à la vice-présidence du parti Les Républicains : Elle avait pourtant fait campagne avec Laurent Wauquiez pour le retour d'une "droite qui soit vraiment de droite". Virginie Calmels a été limogée, hier soir, de la vice-présidence du parti Les Républicains, après avoir multiplié les critiques, depuis une semaine, contre Laurent Wauquiez, le président du parti. Virigine Calmels, qui est aussi la première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, est une représentante de la sensibilité libérale, pro-européenne au sein de LR. Elle avait publiquement qualifié d'"anxiogène" un tract intitulé "Pour que la France reste la France". Sa nouvelle sortie, hier, contre Laurent Wauquiez, dans les colonnes du Parisien, a été la critique de trop,... Virginie Calmels a finalement été limogée, hier soir par Laurent Wauquiez. Cette chronique d'un divorce annoncé est-elle une manière de rassembler la famille sur un socle de "droite qui soit vraiment de droite" (pour reprendre la formule de Laurent Wauquiez), à moins d'un an des élections européennes ? Analyse de Frédéric Says, qui revient sur cette question dans son billet politique.

Les autres titres du journal

Philo ou français : Coup d'envoi aujourd'hui, du baccalauréat pour plus de 753.000 candidats dans les filières générale, technologique et professionnelle, sur fond de grève à la SNCF. Un dispositif spécial a été mis en place pour d'éventuels retardataires.

Après une semaine d'errance, les migrants de l'Aquarius sont arrivés à bon port en Espagne : Ce voyage très éprouvant, après avoir été interdit d'accoster en Italie et à Malte, notamment, aurait pu leur être épargné, selon Ludovic Dugueperoux, marin sauveteur sur l’Aquarius. Il dénonce "l’inaction criminelle" des dirigeants européens, au micro de Yann Gallic.

La droite dure récupère la présidence en Colombie et son champion Ivan Duque, vainqueur d'un duel inédit face à la gauche hier, annonce des "corrections" à l'accord de paix avec l'ex-guérilla des Farc.

Manifestation, à Paris, en soutien au blogueur saoudien Raïf Badaoui, condamné en 2014 pour "insulte à l'islam" à dix ans de prison et 1.000 coups de fouet : Sa libération est réclamée par les défenseurs des droits de l'homme.

Chroniques

7H12
2 min

Le Billet économique

Un nouveau Pacte pour changer le visage du capitalisme

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......