LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Intentions de vote pour les "Midterms" américaines, selon des sondages de fin octobre

Midterms aux Etats-Unis : les Républicains vont-ils conserver leur majorité au Congrès ?

12 min

Donald Trump va-t-il être conforté ou voir la fin de son mandat compliquée par une opposition démocrate revigorée par les élections législatives d'aujourd'hui pour renouveler entièrement la Chambre des représentants, ainsi qu'un tiers du Sénat américain, et élire les gouverneurs dans 36 états.

Intentions de vote pour les "Midterms" américaines, selon des sondages de fin octobre
Intentions de vote pour les "Midterms" américaines, selon des sondages de fin octobre Crédits : Sophie RAMIS, Gillian HANDYSIDE / AFP - AFP

"Midterms" aux Etats-Unis : pour une partie des électeurs, ces élections législatives tournent au référendum anti-Trump mais pour les partisans du président républicain, ce scrutin sera l'occasion d'exprimer leur soutien à un président qui défend leur économie et lutte contre l’immigration. "Tout ce que nous avons construit est en jeu" dans ces élections : Donald Trump n'a cessé de rabattre le rappel de ses troupes républicaines, jusqu'aux dernières heures de la campagne pour les "Midterms", car il sait que ces élections législatives sont déterminantes, aujourd'hui, pour savoir si les Républicains conserveront leur majorité au Congrès. L'opposition démocrate veut en faire un référendum anti-Trump. Le président républicain s'est donc donné sans réserve, juste avant le vote, en participant à trois meetings, rien qu'hier, dans le Midwest. Donald Trump a estimé qu'un "un vote pour les républicains est un vote pour poursuivre notre extraordinaire prospérité. Un vote pour les démocrates mettra un coup d'arrêt à ce boom économique. Leur programme est un cauchemar socialiste. Le projet des républicains, c'est le retour du rêve américain", reprenant quasiment son slogan présidentiel, - "Make America great again" - Rendre sa grandeur à l'Amérique-. Cette promesse avait contribué à faire basculer le Wisconsin, autre état du Midwest, historiquement démocrate, dans le camp républicain en 2016. Depuis, des agriculteurs, massivement pro-Trump à la présidentielle, ont quelque peu déchanté, dans cette Amérique rurale, victime des tensions commerciales entre Washington et Pékin. Reportage de Sébastien Sabiron, envoyé spécial de France Culture, dans le Wisconsin.

Mise en garde contre les tentatives d'ingérences étrangères dans les Midterms : Facebook annonce avoir bloqué environ 30 comptes, ainsi que 85 comptes sur le réseau de partage de photos Instagram qu'il détient, qui pourraient être liés à des entités étrangères et servir à des ingérences dans les élections américaines. Cette annonce survient peu de temps après que les autorités et les agences de renseignement américaines ont indiqué ne pas avoir repéré de tentatives de perturbation du processus électoral mais que les Américains devraient se méfier de tentatives russes de diffusion de fausses informations.

Les autres titres du journal

A la recherche, à Marseille, d'au moins huit disparus dans les décombres d'immeubles effondrés : Sous d'imposants spots lumineux, les marins-pompiers de Marseille ont fouillé toute la nuit les gravats des trois immeubles du centre-ville qui se sont effondrés, hier. Huit personnes, au moins, sont portées disparues. Mais l'heure n'est pas à l'optimisme, après le drame, alors que la polémique monte sur l'habitat vétuste dans la cité phocéenne.

L'Histoire et l'actualité se télescopent pour Emmanuel Macron, attendu dans trois hauts lieux de la Grande Guerre, dont Verdun, après s'être expliqué le matin sur Europe 1 sur les dossiers chauds comme la hausse des prix des carburants. Cette journée se terminera à Reims avec un hommage aux héros de "l'Armée noire", ces troupes coloniales composées principalement de tirailleurs sénégalais. 200.000 sont montés au front, 30.000 sont morts.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......