LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo prise en juin 2004 en Guyane d'un flanc de montagne près du village d'orpailleurs illégaux du site de Dorlin, brûlé par les gendarmes lors du démantèlement de ce site par les autorités françaises.

Biodiversité : le projet très controversé de mine géante de la "Montagne d'or" en Guyane pourrait être abandonné

12 min

Emmanuel Macron a évoqué plusieurs objectifs pour protéger la biodiversité à travers notamment l'extension des espaces protégés mais aussi l'élaboration de davantage de mesures fiscales en faveur de l'environnement le jour de la publication du rapport alarmant de 150 experts sous l'égide de l'ONU.

Photo prise en juin 2004 en Guyane d'un flanc de montagne près du village d'orpailleurs illégaux du site de Dorlin, brûlé par les gendarmes lors du démantèlement de ce site par les autorités françaises.
Photo prise en juin 2004 en Guyane d'un flanc de montagne près du village d'orpailleurs illégaux du site de Dorlin, brûlé par les gendarmes lors du démantèlement de ce site par les autorités françaises. Crédits : GENDARMERIE NATIONALE - AFP

C'est un projet de mine d'or géante à ciel ouvert qui s'étendrait sur près de 800 hectares de forêt en Guyane, avec une large pollution au cyanure, en lisière d'une réserve biologique où vivent des centaines d'espèces protégées :  le projet de la Montagne d'or pourrait finalement être abandonné. 

A "l'heure actuelle, ce que je sais du projet n'est pas compatible avec l'ambition que je viens de fixer", a déclaré hier soir Emmanuel Macron alors qu'il mettait en avant des objectifs pour protéger la biodiversité, le jour où près de 150 experts sous l'égide de l'ONU ont publié un rapport très alarmant sur la disparition massive des espèces. Analyse avec Véronique Rebeyrotte dans ce journal.

Les autres titres de l'actualité 

Le changement climatique menace de famine plus de 2 millions de personnes en Somalie.

La sécheresse met en danger à très court terme plusieurs centaines de milliers d'enfants. Explications de Claude Guibal dans un instant.   

Le début du Ramadan va-t-il affaiblir la mobilisation au Soudan ? 

Alors que 90% de la population soudanaise est musulmane, le jeûne a commencé hier rendant encore plus éprouvante l'occupation de la place devant le quartier général de l'armée. Nous irons à Khartoum dans ce journal.    

Le lancement de la production industrielle de la La fusée Ariane 6. 

Ariane groupe l'a annoncé hier, 14 fusées devraient être produite d’ici 2023 avec ses 13 pays partenaires. Précisions avec Hakim Kasmi

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......