LE DIRECT
Edouard Philippe au 20h de TF1

"Gilets jaunes" : le gouvernement se veut ferme face aux manifestants

12 min

La réponse du Premier ministre aux "gilets jaunes" et aux violences de samedi : des sanctions et une loi anti-casseurs. C'est la fermeté du gouvernement qu'a voulu montrer hier Edouard Philippe au 20h de TF1.

Edouard Philippe au 20h de TF1
Edouard Philippe au 20h de TF1 Crédits : ERIC FEFERBERG / POOL - Maxppp

Un discours de fermeté et l'annonce d'une loi. Visiblement surpris par la mobilisation des gilets jaunes samedi dernier, l’exécutif a répondu hier via une interview du premier ministre au journal de 20h de TF1. Edouard Philippe a assuré notamment, que les manifestants "n'auraient pas le dernier mot. Les débordements, a t-il affirmé, seront sévèrement sanctionnés, et une loi anti-casseurs est également en préparation. Les précisions de Stéphane Robert.

Les autres titres du journal

La famille et les avocats de Rémi Fraisse saisissent le Conseil Constitutionnel pour demander que la mort de ce militant écologiste par un gendarme mobile soit jugée par la justice ordinaire, et non militaire.   

Justice également avec la première audience de Carlos Ghosn devant un juge japonais: le PDG de Renault est apparu pour la première fois en public après 2 mois de détention : il nie toutes les accusations portées contre lui.

Justice toujours en Israël, où le premier ministre Benjamin Netanyaou s'est exprimé hier soir à la télévision lui aussi, à propos d'accusation de corruption.

Enfin, nous reviendrons sur l'affaire HelvetImmo, ces prêts toxiques de la BNP Personal Finance indexés sur le Franc suisse. La Cour de Cassation s'y penche aujourd'hui.

À venir dans ... secondes ...par......