LE DIRECT
France : les chiffres clés de l'offre de soins

Rallonge budgétaire, fin du numerus clausus, rapprochement de la médecine de ville de l'hôpital : l'ordonnance Macron pour la santé

12 min

Urgences "engorgées", psychiatrie "en crise", étudiants en médecine "qui souffrent" : après les diagnostics alarmants posés ces derniers mois par l'exécutif, Emmanuel Macron dispense, ce matin, son remède pour remettre sur pied le système de santé en France.

France : les chiffres clés de l'offre de soins
France : les chiffres clés de l'offre de soins Crédits : VISACTU - Visactu

Rapprochement de la médecine de ville de l'hôpital, rallonge budgétaire, fin du numerus clausus pour les étudiants en médecine : c'est un chantier colossal auquel s'attaque Emmanuel Macron aujourd'hui pour réformer le système de santé. Le plan Santé, qu'il dévoile en personne, à l'Elysée, ce matin,  veut répondre au malaise des hospitaliers, nombreux à se plaindre de la pression financière qui les étreint, au détriment de soins de qualité, mais aussi aux médecins libéraux, qui croulent, parfois, sous la paperasse ainsi qu'aux patients, qui se plaignent de ne pas trouver de médecins rapidement, partout en France. La transformation en profondeur de notre système de santé ne se fera pas du jour au lendemain, a prévenu le chef de l'Etat. Assortie d'une rallonge de 400 millions d'euros pour les dépenses de santé l'an prochain, cette carte médicale se redessine autour de trois axes. Pour répondre au problème des déserts médicaux, pas de mesure de coercition, envisagée par l'exécutif, à ce stade. L'Elysée dit miser sur un engagement de tous. C'est une question de responsabilité des jeunes médecins, dit également Christine Louchet, directrice de l’hôpital de Chaumont-en-Vexin, dans l'Oise, situé dans un désert médical. Dossier signé Tara Schlegel et Anne-Laure Chouin.

Les autres titres du journal

A l'Assemblée, la majorité présidentielle élit, aujourd'hui, son nouveau chef de file : il ne reste, à cette heure, que huit candidats, ce qui est déjà trop selon certains qui craignent de voir apparaître des courants au sein de LREM, voire des désaccords, à l'heure où la majorité semble fragilisée

A la Une à l'étranger : 

- la guerre commerciale relancée par Washington contre Pékin, 

- la guerre en Syrie et l'accord trouvé entre Moscou et Ankara sur une zone démilitarisée dans la province rebelle d'Idlib,

- bilatéralisme contre multilatéralisme, en question, dès aujourd'hui, à l'Assemblée générale des Nations unies

À venir dans ... secondes ...par......