LE DIRECT
La fonction publique en France

3e journée de grève des fonctionnaires depuis le début du quinquennat Macron : les syndicats veulent un front uni à la hauteur de la "casse sociale" que prépare l'exécutif, selon les syndicats

12 min

Le fonctionnement des écoles et des hôpitaux sera perturbé aujourd'hui : les syndicats de la fonction publique appellent à la grève, dans un front uni contre l'exécutif, le gel du point d'indice, les 120.00 suppressions de postes prévues pendant le quinquennat et le recours accru aux contractuels.

La fonction publique en France
La fonction publique en France Crédits : Simon MALFATTO, Paz PIZARRO / AFP - AFP

Des blouses blanches aux côtés d'enseignants, de policiers, de cheminots, de gaziers, d'électriciens, pour la 3e journée de grève de fonctionnaires et de manifestations depuis le début du quinquennat Macron : Les fonctionnaires sont appelés à descendre dans la rue dans plus de 130 villes de France, après les grèves du 10 octobre et du 22 mars. Neuf organisations syndicales ont décidé d'unir leur force, comme à Paris, cet après-midi, où Philippe Martinez pour la CGT, Laurent Berger pour la CFDT ou Pascal Pavageau pour Force Ouvrière, seront main dans la main, à 14h, place de la République,  un symbole fort, à la hauteur de la "casse sociale généralisée" que prépare le gouvernement, selon les syndicats. Ces derniers demandent une revalorisation des salaires et de meilleurs conditions de travail. Ils s'opposent aussi au retour du jour de carence en cas d'arrêt maladie, aux 120.000 suppressions de postes annoncées pour le quinquennat, au recours massif et élargi à des agents contractuels, qui sont, pour les syndicats, déjà trop nombreux. Précisions de Catherine Pétillon et reportage de Célia Quilleret.

Les autres titres du journal

Un test pour la nouvelle plateforme universitaire Parcoursup qui a succédé à la très critiquée APB : Les 810.000 futurs bacheliers et étudiants en réorientation vont recevoir, à 18h ce soir, les premières réponses à leurs souhaits d'inscription dans l'enseignement supérieur. Précisions d'Hakim Kasmi.

Les attentes des élus et habitants de quartiers défavorisés face à Emmanuel Macron : Le chef de l'Etat dévoile, ce matin, sa vision pour les banlieues, mais y aura-t-il des mesures précises ? Le Choix de la rédaction s'arrêtera, dans le journal de 7h30, sur les attentes, en matière d'éducation et d'emploi, des habitants de Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines.

17 articles législatifs pour révolutionner le modèle agroalimentaire français : Les députés examinent, à partir d'aujourd'hui, le projet de loi "Agriculture et Alimentation", fruit des Etats généraux de l'an dernier.  Si les objectifs semblent consensuels, -assurer une meilleure rémunération aux producteurs et une alimentation plus saine et durable aux consommateurs, la route est encore semée d'embûches au parlement mais aussi dans la profession, entre distributeurs et agriculteurs. Décryptage de Pierre Coquelin.

En Italie, le président de la République se donne encore un peu de temps pour accepter le nom du chef du gouvernement, qui a été proposé hier : Les chefs de file du Mouvement 5 étoiles (antisystème) et de la Ligue (extrême-droite), ont proposé  de faire de Giuseppe Conte, un juriste inconnu du grand public, le chef du futur gouvernement italien. Mais avant de l'accepter, le président de la République italienne s'accorde un délai de réflexion. Sergio Matarrella consulte, ce matin, les présidents de la chambre des députés et du Sénat, signe d'une tension palpable à Rome. Reportage à suivre dans le journal de 7h30.

Les Etats-Unis veulent imposer à l'Iran les sanctions "les plus fortes de l'Histoire" : Washington a promis, hier, d'imposer à Téhéran les sanctions "les plus fortes de l'Histoire" pour qu'il se plie à une liste de 12 exigences en vue d'un "nouvel accord" beaucoup plus vaste, après le retrait américain controversé du texte sur le nucléaire iranien. Correspondance en Iran de Siavosh Gazi.

Michelle et Barack Obama
Michelle et Barack Obama Crédits : Jim Young / AFP - AFP

Les Obama, de la Maison-Blanche à la télévision : L'ancien président des Etats-Unis Barack Obama et son épouse Michelle se lancent dans la production. Le couple vient de signer un contrat avec Netflix et s’engage à produire, pendant plusieurs années, pour la plateforme de vidéo en ligne, des documentaires et des fictions. Reportage à Washington de Grégory Philipps.

Chroniques

7H12
4 min

Le Billet économique

L'hôpital va mal, devons-nous rester témoins du désastre ?

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......