LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les principales mesures du projet de loi Santé présenté par Agnès Buzyn

Fin du numerus clausus, télémédecine, hôpitaux de proximité : ce que va changer le projet de loi Santé

13 min

Le gouvernement présente, ce matin, un projet de loi Santé qui doit être adopté d'ici l'été pour réformer en priorité les études de santé et la carte hospitalière, mais dont le contenu sera en grande partie précisé par décrets et ordonnances, ce qui inquiète certains médecins et élus locaux.

Les principales mesures du projet de loi Santé présenté par Agnès Buzyn
Les principales mesures du projet de loi Santé présenté par Agnès Buzyn Crédits : Sophie RAMIS, Thierry TRANCHANT / AFP - AFP

Fin du numerus clausus, télémédecine, hôpitaux de proximité : ce que va changer le projet de loi Santé, présenté, ce matin, par Agnès Buzyn en Conseil des ministres. Avec ce plan Santé, le gouvernement veut faire coexister dans chaque département des CHU, des hôpitaux généraux rénovés, mais aussi 500 à 600 hôpitaux de proximité d'ici 2022,-des établissements en lien avec la médecine de ville, sans chirurgie ni maternité mais avec quelques consultations de spécialité et une attention particulière à la gériatrie, dans notre société vieillissante. Parmi les autres volets,  une virage numérique (dématérialisation des ordonnances et la création d'un espace numérique de santé pour chaque assuré) et la réforme des études de santé, avec la suppression du numerus clausus à la fin de la 1e année de médecine. Il existera toujours un système de sélection, à déterminer par les universités mais la fin du concours limitant le nombre d'admis en 2e année de médecine est prévue pour la rentrée 2020. Le gouvernement a donc choisi de légiférer assez vite. Le projet de loi Santé doit être adopté d'ici l'été pour réformer en priorité les études de santé et la carte hospitalière, mais dont le contenu sera en grande partie précisé par décrets et ordonnances, ce qui inquiète certains médecins et élus locaux. Explications de Tara Schlegel.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......