LE DIRECT
Abderrazak Daiwi, un survivant de l'effondrement de la mine à Jerada, dans le nord-est du Maroc, où deux hommes sont morts, vendredi. Colère et manifestation, depuis, de milliers d'habitants

Désespoir et colère dans le nord-est du Maroc : est-ce le début d"un "Hirak du charbon", après la mort de deux hommes dans une mine clandestine ?

12 min
À retrouver dans l'émission
Journal de 7h par Catherine Duthu et Rédaction

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close