LE DIRECT
Manifestation, hier à Barcelone, en faveur de Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, que les indépendatistes appellent les "prisonniers politiques",

Le nouveau parlement de Catalogne, dominé par les indépendantistes, siège pour la première fois, avec un grand absent : Carles Puigdemont qui prétend être investi à distance, depuis son exil à Bruxelles

13 min
À retrouver dans l'émission

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close