LE DIRECT
Emmanuel Macron accueille le président turc Recep Tayip Erdogan à l'Elysée, le 5 janvier 2018.

Recep Tayyip Erdogan quitte Paris les mains à moitié pleines

5 min

Le président turc a signé, hier, à Paris, plusieurs accords dans le domaine de l'aéronautique, de l’énergie, de la défense. Mais sur la question très polémique des droits de l'homme, et sur celle de l'adhésion à l'Union Européenne, les divergences entre les deux pays demeurent.

Emmanuel Macron accueille le président turc Recep Tayip Erdogan à l'Elysée, le 5 janvier 2018.
Emmanuel Macron accueille le président turc Recep Tayip Erdogan à l'Elysée, le 5 janvier 2018. Crédits : Philippe de Poulpiquet - Maxppp

Les services secrets français auraient-ils pu empêcher l'attentat de St Etienne du Rouvray perpétré le 26 juillet 2016?  C'est ce que va devoir déterminer l'inspection générale de la police nationale, l'IGPN. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après les révélations de Mediapart. D’après le site internet, la direction du renseignement de la préfecture de police de Paris aurait laissé passer – puis dissimulé - une note évoquant un passage à l’acte imminent de l’assassin du père Hamel.

C'est un autre attentat que l'on commémore ce week-end en France. Celui qui a, si l'on peut dire, entamé la vague d'attaques djihadistes dans notre pays, l'attentat de Charlie hebdo, le 7 janvier 2015. Douze morts auxquels plusieurs organisations de défense de la laïcité vont rendre hommage aujourd'hui à Paris. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......