LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le calme partiellement revenu en Angleterre

8 min
À retrouver dans l'émission

"London calling" ... Dans la chanson hit de l'album éponyme sortit en 79 ... les Clash incitaient les jeunes à se réveiller de leur torpeur tout en cassant les anciennes références ... 30 ans plus tard ... il faut bien reconnaître que la révolte en Angleterre des punks ... littéralement des vauriens se résume surtout à casser des vitrines ... Et pourtant sur fond de crise financière la dérive du système aurait pu donner à ces mêmes jeunes des raisons de faire entendre leur voix ... Et puis non ... preuve sans doute qu'à défaut de nihilisme ... c'est bien le consumérisme qui représente désormais la valeur absolue de la société ... Du coup et bien face à la seule violence une seule réponse suffit : la riposte ... C'était d'ailleurs l'unique message lancé hier par le premier ministre ... qui en complétant son arsenal répressif à réussit pour la première fois depuis samedi dernier à maintenir peu ou prou le calme cette nuit dans tout le pays.Les explications de Bertrand GallicherEt pour l'instant l’opposition elle se garde bien de jeter de l’huile sur le feu ... Elle condamne sans ambiguïté ces violences ... Tout juste quelques travaillistes osent-ils suggérer que le plan de rigueur du gouvernement pourrait peut-être contribué à faire monter la tension sociale.Pas d'accalmie en revanche sur les marchés ... A quelques heures seulement de la clôture et alors que l'on s'acheminait vers un rebond ... les places financières européennes ont toutes à nouveau cédé à la panique ... plombées à la fois par l'effondrement du secteur bancaire mais aussi de nouvelles inquiétudes sur la zone euro ... Paris Francfort et Madrid ont plongé de plus de 5% ... - 6.65 à Milan ... La fièvre a également touché l'autre rive de l'Atlantique où l'indice vedette de la Bourse de New York le Dow Jones a cédé plus de 3% ... En réalité plusieurs rumeurs ont visiblement contribué à affoler les marchés .. à commencer par la possible dégradation de la note de crédit de plusieurs pays européens dont la France ... Le simple fait que le président Nicolas Sarkozy interrompe ses vacances et convoque une réunion de travail à l'Elysée sur les déficits publics aurait précipité une espèce de psychose générale ... Et puis autre bruit ... une extension des dépréciations sur la dette grecque aurait fait craindre cette fois-ci une faillite de certaines banques dont la Société Générale ... Alors c'est vrai que l'action de la banque s'est effondrée hier de 22% ... Sauf qu'en réalité c'est un article du quotidien britannique Daily Mail paru dimanche dernier ... article laissant entendre que la Société Générale était en quasi failite qui aurait conduit à l'effondrement hier du secteur bancaire ... Quand nervosité et irrationnalité ne font pas bon marché ... C'est une analyse de Sébastien BerriotLa démocratie a été attaquée ... elle en sortira renforcée ... C'est en substance le discours tenu hier par le premier ministre norvégien en réposne à la tragédie qui a frappé le pays ... C'était le 22 juillet dernier ... Et bien manifestement Jens Stoltenberg a été entendu puisque depuis ces attaques les partis politiques connaissent tous une vague d'adhésion inédite ... y compris dans les organisations de jeunes militants.C'est un reportage de Grégory TervelQuatre policiers et un enfant ont péri ce matin dans l'explosion d'une bombe à Peshawar dans le nord-ouest du Pakistan ... L'attentat qui a fait également 14 blessés n'a pas été revendiqué. En dépit du retrait de l'armée syrienne de Hama ... le régime de Bachar El-Assad reste inflexible face aux protestations .... Hier au moins dix-sept civils ont encore été tués dans la ville rebelle de Homs dans le centre du pays.Les rebelles libyens avaient annoncé sa mort la semaine dernière ... Hier Khamis Kadhafi l'un des fils du colonel est apparu à la télévision en tenue militaire ... visitant un hôpital où des "victimes présumées de raids de l'Otan" étaient hospitalisées.

(Journal présenté par Thomas Cluzel)

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......