LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le fichage généralisé devant les députés

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Les députés doivent voter aujourd'hui un projet de loi de lutte contre l'usurpation d'identité. Il y a aurait 200.000 cas par an. Le texte instaure un fichier qui comprendrait des données administratives, mais aussi biométriques des 65 millions de Français. Depuis la loi informatique et liberté de 1974 nos données d'identité ne pouvaient avoir qu'une finalité adminstrative. La police aurait désormais accès aux empreintes digitales de toute la population. Le projet de loi prévoit de changer les 65 millions de cartes d'identité pour y inclure des données biométriques. Or le numéro un mondial des empreintes digitales est le français Morpho filiale de Safran. Et comme le reconnaissait en commission l'auteur de la proposition de loi, le sénateur UMP René Lecerf: "Les entreprises françaises sont en pointe mais elles ne vendent rien en France, ce qui les pénalise à l’exportation".

Les entreprises de haute technologie françaises avaient aussi une autre raison de se réjouir hier. 126 rafales pourraient être vendus à l'Inde. Une première pour l'avion de chasse français. Hier le groupe Dassault a franchi une étape importante dans ses discussions entrées en phase dites "de négociations exclusives" ce qui veut dire en théorie, que New Delhi a rejeté les autres candidatures en l'occurence, européennes, russes et américaines. Mais en Gironde, dans les ateliers Dassault de Mérignac, les salariés veulent rester prudents. Plusieurs raisons expliquent les échecs précédents au Brésil, en Suisse, aux Emirats; des raisons techniques qui n'ont pas suscité l'enthousiame des armées et des raisons de prix. Certes l'euro est maintenant en baisse mais Dassault a dû faire des efforts importants et surtout, promis à l'Inde un transfert de technologie."Loin de régresser, le mal-logement, s'est développé et profondément enraciné". Ce cri d' s'alarme est lancé par la Fondation Abbé Pierre dans son 17e rapport annuel rendu public aujourd'hui. En chiffres cela donne: 133.000 personnes sans domicile, près de 700.000 sont privées de domicile "personnel", 3,6 millions de personnes très mal logées, et de 5 millions supplémentaires en situation de " fragilité de logement". Depuis 2008, la crise a joué un rôle d'accélérateur. Les dispositifs d'accompagnement sont débordés. La fondation Abbé Pierre appelle donc les candidats à la présidentielle à signer son "contrat social pour une nouvelle politique du logement".

La Russie ne serait plus opposé à un vote favorable au conseil de sécurité sur une résolution au sujet de la Syrie. Voilà ce qui ressort des discussions menée hier entre ministres des affaires étrangères. Moscou refuse tout départ forcé du président Bachar el Assad et même tout changement de régime.

Aux Etats-Unis c'est Mitt Romney qui remporte la primaire de Floride. Le modéré parmi les républicains conforte ainsi sa position de favori dans la course à la Maison Blanche.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......