LE DIRECT
Robin Campillo, réalisateur du film "120 battements par minute", Grand Prix du 70e festival de Cannes

Le film "120 battements par minute" de Robin Campillo, Grand Prix (et palme de coeur) du Festival de Cannes

16 min

Surprise à Cannes : Palme d'or attribuée au film suédois "The Square" de Ruben Östlund, mais un autre film faisait figure de favori "120 battements par minutes" de Robin Campillo. Le film français a obtenu le Grand Prix, hier. Il raconte les combats des activistes d’Act Up, dans les années 90.

Robin Campillo, réalisateur du film "120 battements par minute", Grand Prix du 70e festival de Cannes
Robin Campillo, réalisateur du film "120 battements par minute", Grand Prix du 70e festival de Cannes Crédits : Alberto PIZZOLI - AFP
  • Palmarès du Festival de Cannes : Un cri primal, un cri de bonheur a accompagné, hier au festival de Cannes, la remise de la Palme d'Or, attribuée au film suédois "The Square", réalisé par Ruben Östlund. Le suédois a demandé à la salle de crier avec lui. Son film est une comédie féroce, qui tourne en dérision le monde de l'art, les petites et les grandes lâchetés des nantis cultivés, face aux migrants, réfugiés, SDF. Cette palme est une surprise, car la critique, unanime, attendait un autre lauréat : le film de Robin Campillo "120 battements par minutes" a bouleversé la Croisette et il reçu, hier, le Grand Prix du 70e festival de Cannes. C'est un film coup de poing, à l'image des combats menées par l'association Act Up à Paris dans les années 90, pour alerter les politiques face au virus du Sida et pour accélérer la mise sur le marché de médicaments susceptibles de sauver les malades. "Ce fut une aventure aussi collective, une histoire qui l'a été tout autant. On est jamais aussi grands, beaux et forts qu'à plusieurs", a déclaré le réalisateur Robin Campillo, hier soir à Cannes. Les larmes de Pedro Almodovar, président du jury, après la remise des prix ne laissaient pas beaucoup de doute sur la puissance de ce film. REPORTAGE d'Eva Bettan.
  • "120 battements par minutes" de Robin Campillo sortira sur les écrans le 23 août prochain. A LIRE ICI, une histoire de l'activisme d'Act Up, racontée par ses militants. DECOUVREZ ICI le palmarès complet du Festival de Cannes, vu par notre "Monsieur Cinéma", Antoine Guillot. Hier, l'Américaine Sofia Coppola a reçu le prix de la mise en scène. Le prix d'interprétation féminine a été attribué à l'Allemande Diane Kruger et l'Américain Joaquin Phoenix a reçu celui d'interprétation masculine.

Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine aujourd'hui, à Versailles : Rencontre entre les présidents français et russe au Grand Trianon, où s'ouvre, demain, l'exposition sur la visite du Tsar Pierre le Grand en France, en 1717. L'occasion de commémorer le tricententaire des relations diplomatiques franco-russes et d'apaiser une relation mal engagée entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine. Il y a 2 mois, pendant l'élection présidentielle, Marine Le Pen était reçue à Moscou, sous les ors du Kremlin, alors que l'équipe d'En Marche accusait des médias russes de s'être montrés très négatifs vis-à-vis du candidat Macron. La Russie était soupçonnée de vouloir influencer la présidentielle française. Aujourd'hui, cette première rencontre Macron-Poutine devrait être l'occasion pour le président français de parler de tous les sujets : Syrie, Ukraine mais aussi droits de l'Homme, alors qu'Amnesty International manifeste, ce matin, au Trocadéro à Paris. Avec des militants LGBTI, l'ONG va déployer une banderole pour dire "Stop à l'homophobie" en Tchétchénie, où des dizaines de personnes sont arrêtées, enlevées, torturées en toute impunité, alors que le président Ramzan Kadyrov assure que les homosexuels "n'existent pas" dans la République. ENJEUX DECRYPTES par Nathanaël Charbonnier. Par ailleurs, quatre activistes LGBTI sont jugés, aujourd'hui, à Moscou. Leur crime ? Avoir voulu remettre une pétition de plus de 2 millions de signatures à l’équivalent russe du parquet pour qu’il fasse toute la lumière sur les exactions dont les homosexuels sont victimes en Tchétchénie.

Pyongyang a procédé, ce matin, à un nouveau tir de missile : C'est le 3e tir lancé par la Corée du nord en 3 semaines. Ce missile s'est abattu dans la zone économique japonaise, suscitant des condamnations des capitales étrangères dans un contexte de grandes tensions sur la péninsule.

Les chanteurs Caetano Veloso et Milton Nascimento, lors d'une manifestation, hier à Copacabana, à Rio de Janeiro, contre le président brésilien Michel Temer accusé de corruption
Les chanteurs Caetano Veloso et Milton Nascimento, lors d'une manifestation, hier à Copacabana, à Rio de Janeiro, contre le président brésilien Michel Temer accusé de corruption Crédits : YASUYOSHI CHIBA / AFP - AFP

Au Brésil, la mobilisation pour obtenir le départ de Michel Temer ne faiblit pas : 100.000 personnes étaient rassemblées, hier, à Rio de Janeiro, sur le mot d'ordre de "Fora temer" / "Dehors Temer". Mais le président Michel Temer, visé par une enquête de la Cour suprême pour corruption et entrave à la justice, continue d’être sourd aux appels à la démission, malgré l’arrestation de deux de ses plus proches conseillers, toujours pour la même enquête de corruption. REPORTAGE A RIO d'Anne Vigna, notre correspondante au Brésil.

Au Royaume-Uni, la police a procédé, hier, à deux nouvelles arrestations dans le cadre de l'enquête sur l'attentat, qui a fait 22 morts et 116 blessés la semaine dernière : Une semaine après cet attentat-suicide, revendiqué par le groupe Etat islamique, 13 personnes étaient, hier soir, en garde à vue au Royaume-Uni, tandis que le père et l'un des frères de Salman Abedi, qui est mort dans l'explosion qu'il a provoquée à la Manchester Arena, ont été arrêtés en Libye. La sécurité s'est invitée dans les débats pour les élections législatives britanniques du 8 juin prochain. La campagne a repris, en fin de semaine dernière. L'opposition dénonce les coupes budgétaires opérées par les conservateurs, au pouvoir, pour expliquer, en partie les failles et le manque de moyens dans la lutte contre le terrorisme.

Avant les législatives des 11 et 18 juin prochains, le juge des référés du Conseil d'Etat se prononcera ce matin, sur les temps de parole accordés aux candidats pour ces élections : Le juge a été saisi par la République En Marche, qui conteste un calcul de ces temps d'expression, à travers les clips de campagne qui ne "respecteraient pas le pluralisme ni la volonté de renouveau". Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) attribue 80 minutes au Parti socialiste qui a fait 6% à la présidentielle et 12 minutes a En Marche qui en a fait 24% au 1er tour, le mois dernier. EXPLICATIONS de Christine Moncla.

Quel groupe avalera William Saurin ? Aujourd'hui, le tribunal de commerce de Paris doit examiner les dossiers des quatre repreneurs de la marque de plats préparés. Le groupe Financière Turenne Lafayette (FTL), auquel appartient l'entreprise, rencontre de grosses difficultés financières depuis la mort de sa PDG en novembre dernier. Elle doit se séparer de son pôle "plats cuisinés" qui comporte William Saurin mais aussi Garbit, Petitjean et La Belle Chaurienne. Quatre repreneurs potentiels sont sur les rangs pour racheter la partie plats préparés. Cette décision est d'autant plus importante que l'Etat et les banques attendent beaucoup de cette transaction. PRECISIONS de David Ravier.

Fin de l'épizootie de grippe aviaire en France : C'est un retour attendu par toute une industrie. Le Gers, la Haute-Garonne, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées vont pouvoir reprendre l'élevage des canards et des oies après six semaines de vide sanitaire. En février, trois millions de canards avaient été abattus de manière préventive. 500 millions d'euros de perte pour les éleveurs.

Chroniques

7H12
3 min

Le Billet économique

Brésil : derrière la crise politique, la crise économique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......