LE DIRECT
Le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe

Le gouvernement Philippe II, mi-politique, mi-technique, ménage toutes les sensibilités

13 min

Elargi à 30 membres, avec plus de société civile et moins de MoDem, le nouveau gouvernement respecte parfaitement la parité. 15 hommes et 15 femmes, dont 2 socialistes à des postes-clé : Nicole Belloubet, à la Justice, Florence Parly aux Armées. Le parti LR est aussi renforcé.

Le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe
Le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe Crédits : Kun TIAN, Aude GENET AFP - AFP

Le nouveau nouvernement d'Edouard Philippe, dont la composition a été annoncée hier, ménage tous les sensibilités politiques "et en même temps", il inclut des personnalités de la société civile : Le premier conseil des Ministres du nouveau gouvernement d'Edouard Philippe se tiendra ce matin, à 10h à l'Elysée. Autour de la table, 15 femmes et 15 hommes, la parité est parfaitement respectée. On trouve des politiques, En Marche, MoDem, socialistes, Les Républicains, "et en même temps", des spécialistes, issus de la société civile. PROFIL DE CES NOUVEAUX ARRIVANTS AVEC STEPHANE ROBERT.

Deux femmes socialistes entrent au gouvernement : Nicole Belloubet, à la Justice et Florence Parly aux Armées. Nicole Belloubet remplace ainsi François Bayrou. Docteure en droit, elle a commencé sa carrière dans l'enseignement, avant de devenir la rectrice de l'académie de Limoges, puis de Toulouse. Membre du Conseil constitutionnel depuis 2013, c'est une spécialiste, plus "techno" que politique" qui arrive donc place Vendôme pour porter, notamment, le projet de loi de moralisation de la vie publique. C'est aussi une prise à gauche, puisque Nicole Belloubet a exercé des mandats locaux, en Midi-Pyrénées, sous les couleurs du Parti socialiste.

Florence Parly, nouvelle ministre des Armées, est également issue du socialisme : Elle a été secrétaire d'Etat dans le gouverment Jospin. Elle succède à une autre femme Sylvie Goulard, la MoDem, qui a démissionné mardi. Florence Parly est une énarque disrète, selon son entourage, elle a passé 8 ans chez Air France, avant de rejoindre la SNCF en 2014. C'est donc une haute fonctionnaire, profil "techno", qui arrive à l'hotel de Brienne, où de nombreux dossiers l'attendent.

Autres nominations : Une sénatrice MoDem Jacqueline Gourault devient ministre auprès du ministre de l'Intérieur. Sébastien Lecornu, du parti Les Républicains, devient le benjamin du gouvernement : nommé, à 31 ans, secrétaire d'Etat à la transition écologique. Nathalie Loiseau remplace Marielle de Sarnez au ministère des Affaires Européennes. Jusqu'ici, elle était directrice de l'ENA à Strasbourg.

La "couleur Macron" marque ce gouvernement, malgré les différentes personnalités qui le composent, de tous bords politiques confondus : ANALYSE DU POLITISTE JEAN PETEAUX, PROFESSEUR A SCIENCES PO BORDEAUX, INTERROGE PAR STANISLAS VASAK. Interview à écouter plus en longueur ici, dans le journal de 22h.

Le gouvernement irakien voit, dans cette destruction, le signe de la défaite du groupe Etat islamique à Mossoul : Les djihadistes de Daech ont fait exploser, hier, des momuments historiques, l'emblématique minaret penché de la vieille ville de Mossoul et la mosquée adjacente du XIIe siècle, où leur leader Abou Bakeur al-Baghdadi s'était auto-proclamé "calife" en 2014. C'est une potentielle prise stratégique, que souhaitaient atteindre les forces spéciales irakiennes, mais le groupe Etat islamique, acculé, a préféré agir avant. PRECISIONS DANS LE JOURNAL DE 7H30.

En Centrafrique, des affrontements entre factions rivales pourraient avoir fait jusqu'à 100 morts, dans le centre du pays : L'accord de cessez-le-feu immédiat en Centrafrique, signé lundi à Rome, par les groupes armés et le gouvernement aura duré moins de 24 heures. Depuis mardi matin, de violents combats entre milices auraient fait une centaine de morts, au moins, à Bria dans le centre du pays. CORRESPONDANCE A BANGUI DE SABER JENDOUBI.

Chroniques

7H12
3 min

Le Billet économique

Terrorisme: et si on parlait argent?
À venir dans ... secondes ...par......