LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Japon surveille le sens des vents

12 min
À retrouver dans l'émission

Les Japonais auraient aimé se réveiller ce matin de leur terrible cauchemar, avoir oublié le terme même de "catastrophe nucléaire"... Mais dès le réveil, les images qui tournent en boucle sur la télévision japonaise sont celles de ces hélicoptères de l'armée au-dessus de la centrale de Fukushima... signe que le site est devenu ingérable depuis la salle de contrôle. A Tokyo la correspondance de Frédéric CharlesA l'intérieur de la centrale, une cinquantaine de "héros" tentent, désespérément, de refroidir les réacteurs; quand l'opérateur Tepco a annoncé qu'il avait besoin de main-d'oeuvre, des dizaines d'ouvriers évacués au début de la crise se sont même portés volontaires... Ces ouvriers, ces ingénieurs on ne les voit pas, mais ils risquent leur vie pour sauver des milliers d'autres. En France, un documentariste a rencontré ces "travailleurs du nucléaire"... Alain de Halleux répond à Sophie Delpont.Ces réacteurs nucléaires endommagés ne doivent pas faire oublier les centaines de milliers de victimes et de sinistrés du tsunami... le dernier bilan fait état de près de 5 200 morts et plus de 8 600 disparus.Infrastructures à terre, usines hors service et cette menace nucléaire.... Une réplique du séisme s'est fait sentir cette fois à la Bourse de Tokyo... Mardi l'indice Nikkei s'effondrait de plus de 10%, et les marchés boursiers d'Europe et des Etats-Unis n'échappent pas à l'onde de choc. Pour autant les perspectives de l'économie japonaise ne semblent pas aussi catastrophiques que la situation sanitaire. Les précisions de Renaud Candelier.Quand la Croix-rouge décide de se retirer d'une zone où elle sait qu'on aura besoin d'elle, c'est plutôt très mauvais signe... C'est Benghazi que le CICR a décidé de se quitter hier, non sans remettre au Croissant rouge local suffisamment de vivres pour nourrir 15 000 personnes en un mois. C'est que le CICR entend, lui aussi,les chars du régime libyen avancer sur la ville rebelle... Hier après de nouvelles discussions, les diplomates de l'Onu ont finalement avancé... Le Conseil de sécurité voteront aujourd'hui sur un projet de résolution qui prévoit, donc, une zone d'exclusion aérienne autour de la Libye. A New-York la correspondance d'Aurélien CollyC'est une mesure de l'urgence... Première nuit de couvre-feu pour les minurus de plusieurs quartiers de Gennevilliers et d'Asnières sur Seine en région parisienne. C'est là que le week-end dernier, un adolescent de 15 ans a été tué, poignardé dans une bagarre, le meurtre a entraîné d'autres rixes, deux jeunes agressés au couteau... Il a fallu déployer hier soir une centaine de policers et de CRS dans plusieurs quartiers de ces communes limitrophes. Mais pour beaucoup de parents, qui vivent dans ces quartiers la surveillance policière ne suffit pas, il faut aussi se réapproprier la rue... Le reportage de Nasser Madji.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......