LE DIRECT

Le président Egyptien défie l'armée

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Le bras de fer est engagé et personne ne sait où il va mener. Dans le décret qu'il a signé hier, le président égyptien ordonne que les chambres du parlement se réunissent de nouveau. Ce dernier avait été dissout sur décision de justice mais à la demande du conseil suprême des forces armées, véritable organe exécutif jusqu'à la présidentielle. Pour l'instant l'armée n'a pas encore réagit publiquement.

Après une guerre civile qui aura duré 20 ans, une nouvelle crise économique est en train de s'installer. Il y a un an, excactement, le Soudan du Sud proclamait son indépendance. Mais à cause d'un désaccord avec Khartoum, le sud a arrêté sa production de pétrole au mois de janvier. Une forme de représaille qui coute cher à sa population. L'essentiel des ressources du pays servent à l'armée ou partent dans la corruption.

Il était plus facile hier à Reims de vanter l'amitié franco-allemande qu'à la veille du sommet européen il y a 10 jours. François Hollande s'est réjouit de ses bonnes relations avec Angela Merkel. Le président français s'est aussi exprimé sur le sujet du jour en France. Cette conférence sociale dont la necessité et l'urgence ne sont plus à prouver. Il faudra "trouver un équilibre entre efficacité, compétitivité, solidarité et justice sociale." Bref, pendant deux jours partronat et syndicats vont travailler sous l'égide du gouvernement. Cette conférence aura lieu hors des murs de l'exécutif au siège du conseil économique, social et environnemental à Paris. Elle comprendra « sept tables rondes » pour définir les chantiers sociaux prioritaires des prochains mois. Mais il y a déjà eu des sommets sociaux, des grenelles voilà maintenant la Conférence Sociale. Peut-elle vraiment marquer un changement de culture et déboucher sur de grandes décisions ? Elements de réponse Annabelle Grelier

Les familles de victimes de Mohamed Merah crient au scandale et vont saisir la justice. Hier TF1 a diffusé des enregistrements des conversations entre le tueur et la police. Un des avocats des familles affirme que "Les juges avaient assuré aux familles que ces enregistrements seraient placés sous scellés et qu'un dispositif d'alerte serait mis en place". Hier le CSA a déconseillé à d'autres chaînes de rediffuser ces extraits.

Comment promouvoir les livres auprès d’un public jeune et connecté ?Les maisons d’éditions commencent à puiser dans les partiques des lecteurs dont celle-ci qui existe à travers le monde depuis plusieurs années: le bookcrossing ou livre-échangisme, comme on l’appelle en français. Pour ceux qui ne connaissent pas, cela consiste à sèmer des ouvrages dans des lieux urbains de passage. Et celui qui trouve un livre n’a plus qu’à le faire passer à son tour. L’éditeur "J’ai lu" vient de se joindre au mouvement pour promouvoir la sortie d'un roman policier.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......