LE DIRECT

Les plans sociaux devant la justice

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Les chiffres sont connus mais bien aujourd'hui qu'Air France va annoncer son plan d'économies. 10% des effectifs vont disparaître dans les deux ans soit environ 5.000 emplois, pour l'instant aucun départ contraint n'est envisagé par la direction. La pression syndicale est forte d'autant que les organsations n'hésitent plus désormais à porter presque systématiquement les plans dits " de sauvegarde de l'emploi" devant la justice. C'est le cas pour l'entreprise d'ameublement CONFORAMA. Hier le juge des référés de Meaux a suspendu le plan social qui prévoyait le départ de 288 personnes dès le début du mois de juillet. Ces licenciements économiques n'étaient semble-t-il pas justifiés ?

Les plans sociaux et réductions d'effectifs ne concernent pas que le privé. Pour atteindre son objectif de réduction des déficits, le gouvernement devrait poursuivre la réduction des postes dans les ministères. C'est ce que croit savoir le Figaro ce matin. D'après des chiffres obtenus en interne, tous les ministères à l'exception de l'éducation, la justice et l'intérieur connaitraient une réduction de personnels de 2 et demi % d'ici 2015.Autre épine dans le pied du gouvernement socialiste dans les jours qui viennent il lui faudra aussi arbitrer sur la hausse de tarifs du gaz: les tarifs réglementés avaient été gelés en octobre par le gouvernement Fillon sauf qu'aujourd'hui la commission de régulation de l'énergie préconise un rattrapage qui pourrait aller jusqu' à 10%.

Le sommet européen de Bruxelles la semaine prochaine sera-t-il celui des sauvetages multiples ? Deux, trois voire quatre pays seraient sur le point de demander une aide. Pour l'Espagne, c'est acquis, elle va recevoir plusieur dizaines de milliards pour ses banques. Et hier, c'est l'Italie qui a crée la surprise au G20. Mario Monti a demandé que le fonds de stabilité, le FESF, envisage une aide mais une aide différenciée qui consiste toujours (dans le fond) à la même chose: racheter de la dette publique. Chypre, pourrait elle aussi appeler au secours d'ici la fin du mois.Voilà pour les trois premiers mais un quatrième pays aurait besoin d'aide à nouveau. L'Irlande souhaite plus de temps pour rembourser les prêts accordé en 2010. Les ministres des finances de la zone euro doivent se réunir aujourd'hui.

L'Egypte s'enfonce dans la crise politique. L'annonce du résultat de la présidentielle qui était attendu aujourd'hui a finalement été report sine die.

La Libye est toujours en proie à des combats entre tribus rivales notamment dans l'ouest. Le gouvernement intérimaire annonce qu'ils ont fait plus de 100 morts en une semaine. Un gouvernement incapable de faire régner l'ordre alors que le pays être censé être en campagne électorale en vue de l'élection d'une Assemblée Constituante le scrutin étant fixé au 7 juillet.

A l'occasion de la fête de la musique, évoquons un des chantiers à venir pour le gouvernement. Il y a Hadopi, bien sûr, mais ce matin nous nous intéressons au Conseil National de la Musique. Un projet du précédent gouvernement, dont la gauche ne sait pas encore trop quoi faire...

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......