LE DIRECT

Les tensions au Liban

8 min
À retrouver dans l'émission

Le conflit en Syrie se répand au Liban.Des dizaines de syriens ont été enlevés hier par des chiites armés du clan des Mokdad. Les ravisseurs espèrent obtenir ainsi la libération de proches, eux même enlevés en Syrie par les rebelles.Les tensions sont telles que 5 monarchies du Golf, dont l'Arabie Saoudite et le Koweit demandent à leurs ressortissants de quitter le Liban.Un vol d'Air France parti de PAris en direction de Beyrouth a même été dérouté hier pour raisons de sécurité.Ce matin, l'avion est reparti pour le Liban.Eric TurpinLa Syrie mis au ban du monde musulman.Réunis en sommet extraordinaire à la Mecque pendant 2 jours, les 56 pays de l'Organisation de Coopération Islamique ont isolé un plus encore le régime de Damas.Ils sont tombés d'accord sur la nécessitté je cite "de mettre fin immédiatement aux actes de violences" et de suspendre la Syrie de l'OCI. Seul l'Iran continue de soutenir Bachar Al Assad.L'ONU dénonce des crimes de guerre dans le pays dans les 2 camps.Hier , un bombardement aérien aurait fait une trentaine de morts à Azaz , une localité frontalière de la Turquie dans le nord du pays..A Alep, les insurgés appellent à l'aide la communauté internationale pour riposter aux attaques aériennes.Notre envoyé spécial à Alep Etienne Monin.C'est une énième conséquence, la dernière en date de l'affaire d'espionnage chez le constructeur automobile français Renault.L'ancien numéro 2 Patrick Pélata quitte officiellement et définitivement le groupe, plus d'un an et demi après le déclenchement de l'enquête ... 3 cadres de Renault accusés d'espionnage industriel avaient été licenciés à l'époque.Depuis, l'enquête leur a donné raison mais Renault ne s'en remet pas.En témoigne ce départ de Patrick Pélata, qui sort par la petite porte.Arnaud RacapéPour éviter de rendre les cigarettes attrayantes, surtout auprès des jeunes.L'Australie se met au paquet de cigarette uniformisé, avec un design et une forme identique pour toutes les marques.La justice australienne a donné tort aux fabricants de tabac qui dénonçaient dans cette mesure une entrave à la liberté de commerce et au droit de la propriété intellectuelle.D'autres pays vont emboiter le pas à l'Australie...le CAnada, l'Inde et la France.La ministre de la santé, Marisol Touraine souhaite voir arriver ces paquets neutres le plus rapidement possible.Ce qui fait déjà bondir PAscal Monredon, président de la Confédération des buralistes de France qui préfèrerait que le gouvernment s'attaque au problème des contrefaçons de tabac, venus de la mafia italienne.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......