LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'Europe, sa crise et ses frontières

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Dans une Europe en crise économique, sociale et morale où les idées d'austérité budgétaire et de repli sur soi trouvent un terrain favorable: quel pourrait être le modèle ? Pour une fois ce n'est pas de l'Allemagne dont nous allons parler mais de la Suisse. Où une votation populaire portait hier sur la durée des congés annuels pour les faire passer de 4 à 6 semaines. Proposition refusée à 67%.

L'austérité reste plus que jamais au menu des réunions européennes dont aujourd'hui à Bruxelles. Le deuxième plan d'aide à la Grèce sera validé par l'Eurogroupe et ce ne sera peut-être pas le dernier. Tous les acteurs européens en conviennent. Il n'empêche, l'opération de réduction de la dette réussie la semaine dernière ouvre la voie au versement du plan de soutien public de 130 milliards d'euros dont 18 milliards du FMI .

C'est dans ce contexte de recherche de sortie de crise que Nicolas Sarkozy est venu proposer des solutions autres que purement économiques lors d'un meeting géant à Villepinte en région parisienne. Une réforme de l'espace Schengen au nom d'une immigration qui serait incontrolée et la menace de rétablir unilatéralement les frontières de la France si rien n'est fait. Deuxième proposition imposer qu'une partie des marchés publics européens soient réservés à des PME de l'Union.Deux propositions qui sont pourtant déjà prises en compte. Les PME dans une loi de 2008 sur le petites entreprises qui prévoit déjà de réserver certains marchés. Et la gestion de l'espace Schengen fait l'objet de débats permanents mais les pays du nord qui veulent plus de controle refusent de donner plus d'argent à l'agence Frontex.

La réunion du Quartette pour le proche orient aujourd'hui sera-t-elle d'une quelconque utilité face à la reprise des violences ? Les deux derniers jours ont été meurtiers dans la bande de Gaza. Ce matin, 2 Palestieniens ont de nouveau été tués par l'aviation israélienne ce qui porte à 20 morts et 35 blessés le bilan de ce week-end.Il s'agit des représailles aux tirs de roquettes qui se sont fortement accrues plus d'une centaine en 48 heures. Elles ont fait 6 blessés israéliens dont un grave et paralysé la vie d'un million de personnes.A l'origine de cette montée de violence l'assassinat par Israël du chef de comité de résistance populaire à Gaza vendredi.

Une communauté internationale toujours impuissante face aux massacres perpétrés en Syrie... Près de 150 personnes ont été tuées durant les deux derniers jours notamment lors d'une opération des forces régulières sur la ville d'Idleb au nord. Il y a également eu des combats à Hama et dans les environs de Damas.Hier l'émissaire des Nations Unies, Kofi Annan a quitté la Syrie sans obtenir un arrêt des massacres par le régime. Aujourdh'ui à New York le conseil de sécurité doit se réunir pour évoquer les printemps arabes mais Aurélien Colly il sera bien sur question de la Syrie.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......