LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'ombre du FN plane sur la ville de Nice

15 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Il va régner une drôle d'ambiance dans les noces niçoises à partir d'aujourd'hui. Les mariages en mairie et à proximité devront se faire dans une grande discrétion. Le maire UMP de Nice Christian Estrosi vient d'interdire les cérémonies jugées bruyantes l'arrêté municipal prend effet aujourd'hui. Pour l'opposition ce texte est clairement "destiné à stigmatiser les personnes originaires des pays du Maghreb."

Hier, dans deux entreprises distinctes Air France et Safran les actionnaires ont refusé de voter des indemnités ou primes aux dirigeants ou ex-PDG. A chaque fois, le gouvernement avait demandé au représentant de l'Etat de ne pas approuver ces rémunérations exceptionnelles. Et ce débat semble avoir dépassé la sphère politique pour se placer dans le domaine de la morale. "Morale" invoquée par Pierre Moscovici suivi hier soir de François Chérèque.

LA CGT devait avoir un nouveau secrétaire général hier soir, il n'est en rien; décision reportée au mois de septembre en raison des divisions qui agitent les instances dirigeantes.

Quelque soit la situation de crise économique. L'Europe doit encore faire des efforts pour harmoniser l'accueil des immigrés. L'année 2011, marquée par les printemps arabes, a apporté une nouvelle preuve du manque de coordination des 27 en la matière. C'est ce que constate la commission européenne qui publie aujourdh'ui son rapport annuel sur l'immigration et l'asile.

C'est une révélation du journal libération ce matin au sujet du Rwanda. Le pays aurait bien été en possession de missiles français de type MISTRAL à la veille de l'attentat contre le président Habyarimana, événement déclencheur du génocide. Il s'agit d'un document tiré des archives de l'ONU. L'armée rwandaise aurait eu entre ces mains précisemment 15 de ces missiles Sol-air. L'information est importante pour plusieurs raisons. D'abord, les Hutus comme le gouvernemet français de l'époque ont toujours nié que le Rwanda possédait des missiles. Ensuite, la France n'était pas autorisée à vendre ces armes avant 1996 or l'attentat contre l'avion d'Habyarimiana est intervenue en avril 1994. Ccette révélation relance les interrogations sur le rôle joué par Paris avant le génocide rawandais.

La question sera-t-elle abordée ce soir entre François Hollande et Vladimir Poutine reçu à l'Elysée ? hier l'ONG Human Rights First affirmait qu'un navire russe transportant, une grande quantité d'armes a fait escale le week-end dernier au port de Tartous en syrie.Le président français devrait plaider pour un changement politique à la tête de la Syrie qui soit acceptable pour Moscou.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......