LE DIRECT
Emmanuel Macron, hier, à la tribune des Nations unies

A l'ONU, Emmanuel Macron se démarque radicalement de Donald Trump sur l'Iran, la Corée du Nord et le climat

13 min

Emmanuel Macron et Donald Trump ont exposé deux styles, deux visions du monde radicalement opposées, hier, à la tribune des Nations unies, sur la Corée du Nord, l'Iran et le climat : discours belliciste du président des Etats-Unis, apaisement et pragmatisme de son homologue français.

Emmanuel Macron, hier, à la tribune des Nations unies
Emmanuel Macron, hier, à la tribune des Nations unies Crédits : Ludovic MARIN AFP - AFP

Après le discours belliciste de Donald Trump à la tribune des Nations unies, Emmanuel Macron a pris ses distances avec le président des Etats-Unis et étalé ses divergences sur deux dossiers brûlants de l'actualité internationale : le climat, la crise avec la Corée du Nord et l'éventuelle remise en cause de l'accord sur le nucléaire iranien. Les représentants de Téhéran doivent d'ailleurs en reparler, aujourd'hui, à l'assemblée générale de l'ONU. Deux visions du monde diamétralement opposées entre Donald Trump et Emmanuel Macron, décryptées par Christian Chesnot, à New York pour France Culture.

La Corée du Sud se veut rassurant après les propos de Donald Trump : Séoul serait la première victime de représailles nord-coréennes en cas d’attaque des Etats-Unis sur Pyongyang. Les autorités sud-coréennes ont tenu à faire preuve de la plus grande mesure, après le discours va-t-en-guerre de Donald Trump à la tribune des Nations unies. Correspondance à Séoul de Frédéric Ojardias.

Emmanuel Macron : "I do believe in democracy", - "je crois en la démocratie" , a déclaré le président français à CNN International, hier, mais il a précisé : "la démocratie n'est pas la rue". Emmanuel Macron a expliqué qu'il avait été élu sur la base de son programme de réforme, sur le Code du travail notamment.

Réforme du Code du travail, "Le compte n'y est pas" : C'est le titre de la tribune publiée dans le quotidien économique Les Echos par les syndicats dits réformistes, la CFDT, l'UNSA et la CFTC, à la veille de la 2e journée de mobilisation contre la réforme du Code du travail, à l'appel de la CGT. La CFDT, l'UNSA et la CFTC demandent au gouvernement de revenir sur l'assouplissement des conditions de licenciement et la réduction très probable des moyens alloués aux instances représentatives du personnel fusionnées.

Les APL
Les APL Crédits : Laurence SAUBADU, Thomas SAINT-CRICQ / AFP - AFP

Plan logement du gouvernement : Sur le projet de loi "Logement", repoussé, certes à la fin de l'année, le gouvernement dévoile sa stratégie, aujourd'hui à midi. L'idée : provoquer un "choc de l'offre", en clair, il s'agit de construire davantage, en zones tendues notamment, ces zones qui manque de logements et où la construction ferait mécaniquement baisser les loyers. Le prêt à taux zéro et le dispositif Pinel seront prolongés de 4 ans. Pour le reste, le gouvernement veut faire des économies et dégager un milliard d'euros dans la gestion des APL, les aides personnelles au logement . Cette réforme est loin de faire l'unanimité. Interview (par Jean Leymarie) de Cédric Van Styvendael, directeur général d'Est Métropole Habitat et président de Housing Europe, la fédération européenne du logement social, qui dénonce des économies à tous crins.

Au moins 149 morts dans un séisme au Mexique (bilan provisoire) : 32 ans jour pour jour après le séisme de 1985 qui avait fait plus de 10.000 morts, à Mexico, la terre a de nouveau tremblé. Au mpins 149 personnes sont mortes, après ce séisme d'une magnitude de 7,1 sur l'échelle de Richter, dont l"épicentre se situe dans l'état de Puebla, au sud de Mexico. Scènes de panique, bâtiments effondrés dans la caopitale mexicaine, l'une des plus peuplées au monde (mégapole de 20 millions d'habitants), où les secours se démènent pour retrouver d'éventuelles victimes et déblayer les rues. Reportage d'Emmanuelle Steels à Mexico, où 21 enfants sont morts dans l’effondrement d'une école, à Mexico.

Deux morts en Guadeloupe après l'ouragan Maria : Après le passage de l'ouragan Maria en Guadeloupe, un bilan provisoire fait état de deux morts et deux personnes disparues. Les habitants craignaient encore pire. Mais les dégâts matériels sont en revanche assez importants. Reportage à Pointe à Pitre de notre envoyé spécial Matthieu Mondoloni.

Affiche du film "120 battements par minute"
Affiche du film "120 battements par minute" Crédits : Les Films de Pierre / France 3 C / Collection ChristopheL - AFP

Le film "120 battements par minutes" de Robin Campillo représentera la France aux Oscars : "120 battements par minute" réalisé par Robin Campillo, a été désigné pour représenter la France aux Oscars. Le film raconte le combat de militants d’Act Up, à Paris, au début des années 1990 pour que les pouvoirs publics agissent enfin face à l’épidémie de sida en France. "120 battements par minute" avait reçu le Grand Prix du dernier festival de Cannes. Mais avant d’être présenté à la cérémonie à Los Angeles, le 4 mars prochain, "120 battements par minute" devra toutefois attendre le mois de janvier pour savoir si l'Académie des Oscars le nomme dans la catégorie du "meilleur film étranger".

Chroniques

7H12
3 min

Le Billet économique

Toys "R" Us en faillite, victime du commerce en ligne

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......