LE DIRECT

Mali : Les Touaregs chassés de toutes les villes du nord

12 min
À retrouver dans l'émission

JOURNAL DE 7H de Renaud Candelier

Depuis hier, toutes les villes du nord du Mali sont tenues par les islamistes. Le MNLA, les rebelles touaregs ont enregistré une ultimé défaite en étant chassé de la ville d'Ansogo, non loin de Gao.

Deux groupes islamistes Mujao et Ansa Dine se partagent actuellement le contrôle des villes où ils tentent d'imposer la charia. C'est le cas à Tombouctou, principale ville du nord où Médecins sans Frontère annonçait hier son intention de rester Johnathan Landais malgré "la tension latente qui règne dans la ville". Une population malienne qui a fui les islamistes autant que les touaregs tous responsables de divers crimes comme le souligne la fédération internationale des droits de l'homme dans un rapport rendu public aujourd'hui. Vanessa Descouraux, il y a est question de crimes de guerre, et d'exactions.

Au moment où les islamistes montrent toute leur diversité des groupes armés affiliés à Al Qaida aux frères musulmans d'Egypte. En Tunisie, le parti au pouvoir Ennahda va tenter à partir d'aujourd'hui de montrer qu'il est resté islamiste mais devenu modéré. Ennahda tiendra son congrès durant 4 jours le premier dans le pays depuis 1988. Pour le vainqueur des élections, ce sera l'occasion d'afficher un soutien populaire 25 000 militants sont attendus.

C'est d'Algérie que sont attendus aujourd'hui de nouveaux élements supposés dans l'affaire Mohammed Merah. L'avocate algérienne du père du tueur affirme détenir des vidéos qu'elle pourrait remettre aujourd'hui au palais de justice de Paris. Il s'agirait de vidéos filmées par Mohammed Merah.. lors du siège par le RAID de son appartement de Toulouse. L'avocate espère ainsi appuyer la plainte pour assassinat déposée par le père. Mais depuis leur première évocation ces vidéos suscitent beaucoup de doutes.

Les syndicats de PSA veulent mobiliser les salariés aujourd'hui devant el siège du groupe dans le 16e arrondissement de Paris. C'est aujourdh'ui que l'on pourrait savoir combien de postes seront supprimés dans les années à venir. Le sort de l'usine d'Aulnay pourrait également être scellé. Autre incertitude, elle concerne le site de Sevelnord. Il y a un an, le partenariat avait été prévu pour durer jusqu'en 2017 mais hier FIAT a vendu ses parts de l'usine au groupe PSA.

Voilà l'exemple d'une lutte qui méritait d'être menée. La cinquantaine de salariés de Sodimedical ont obtenu hier d'être enfin payés après un an sans salaire. La chambre sociale de la cour d'appel de Reims a condamné le groupe allemand Lohman et Rauscher non-seulement à verser les salaires, mais à donner du travail à ces salariés, essentiellement des femmes. En avril 2010 leur emplois avaient été délocalisés en Chine et République tchèque. Cette première sur le front des licenciements boursiers relance le débat sur une loi.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......