LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Opération en Libye: qui est le capitaine?

12 min
À retrouver dans l'émission

Pour les Français, elle s'appelle "Harmattan". Pour les Britanniques, c'est "Ellamy"... et les Américains la nomment "Aube d'une Odyssée".Trois appellations, pour une seule opération: cette distinction sémantique montre bien qu'aujourd'hui, l'opération alliée en Libye est un bateau sans capitaine.Situation unique dans les annales militaires récentes... Du Kosovo à l'Irak, de l'Afghanistan, à l'Afrique, toutes les opérations multinationales ont toujours été conduites sous pavillon unique - ONU, Otan, Etats-Unis ou Union européenne. Cette fois l'opération est franco-américano-britannique, et voilà qui risque de poser problème alors que de nombreux pays souhaitent joindre cette alliance,mais seulement si l'Otan reprend les rennes. Barack Obama a donc pris les devants hier, et rappelé, depuis sa visite en Amérique latine, que l'opération était effectivement internationale.D'un côté Washington qui envisage de réduire sa participation aux opérations militaires, de l'autre la France, qui refuse que l'Otan prenne davantage de place, et accentue ses efforts pour faire plier le colonel Kadhafi - car même si ce n'est en rien l'objectif officiel de la résolution 19-73, les dirigeants refusent de jouer aux hypocrites. Le porte-avions Charles de Gaulle doit dès ce matin venir en renfort des avions déjà mobilisés; la France se veut donc en première ligne mais a-t-elle les moyens de son ambition? Décryptage Jonathan Landais.Hier l'aviation française aurait détruit un blindé du régime, à une centaine de kilomètres de Benghazi, c'est ce qu'affirme l'état-major des armées... Les forces du régime ont reculé c'est vrai jusqu'à Ajdabiya, à 160 kms au sud de Benghazi, sans pour autant abandonner le combat. Le reportage de notre envoyé spécial Mathieu Laurent.De grise, la fumée est devenue noire...A la centrale japonaise de Fukushima, les rares techniciens "autorisés" à rester sur place se battent toujours avec le système de refroidissement des réacteurs. Le combustible ne doit pas rester à sec ou il menacerait d'exploser, et l'opérateur Tepco n'a guère d'autre choix que de déverser, massivement, de l'eau de mer, sur les bâtiments.Mais où va cette eau, une fois dûment projetée vers des profondeurs radioactives? Sophie Becherel a posé la question à Didier Champion, directeur de l'environnement à l'IRSN Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire.A l'UMP il y aura donc dimanche prochain: 1)ceux qui refuseront de choisir entre socialistes et Front national, dans l'un des 300 cantons où le choix se présente; 2) ceux qui voteront blanc et 3) ceux qui sont résolument décidés à préférer au Front national le front républicain. C'est le cas de François Fillon, qui l'a très clairement exprimé hier soir, en dépit de la stratégie présidentielle (pas de consigne de vote). Explications de ce mic-mac à droite, Ludovic Piedtenu.La loi sur l'immigration, votée en 2e lecture la semaine dernière, ne sera pas promulguée avant plusieurs mois... en attendant, la France est dans l'illégalité selon le droit européen.Explication: le texte répond à une demande formulée maintes fois par l'Union européenne: il transpose la directive dite "retour" dans la législation française... Depuis la fin 2008, la France est dans l'illégalité quand elle renvoie des immigrés clandestins, selon ses propres conditions; voilà pourquoi le Conseil d'Etat vient de donner raison à tous les avocats et les juges, qui depuis 3 mois obtiennent des régularisations en plaidant cerre irrégularité. Les explications de Christine Moncla.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......