LE DIRECT
Des Japonais suivent le nouveau tir de missile effectué par la Corée du Nord

Pékin sourde aux demandes de Washington de faire pression contre la Corée du Nord après un nouveau tir de missile par Pyongyang

14 min

Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence cet après-midi, à New York, après un nouveau tir de missile par la Corée du Nord au-dessus du Japon. Les Etats-Unis appellent la Chine et la Russie, les deux principaux partenaires économiques de la Corée du Nord, à prendre des "mesures directes"

Des Japonais suivent le nouveau tir de missile effectué par la Corée du Nord
Des Japonais suivent le nouveau tir de missile effectué par la Corée du Nord Crédits : Ryohei Moriya / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun - AFP

La Corée du Nord tire un nouveau missile au-dessus du Japon. Des sirènes et des alertes téléphoniques d'urgence : le réveil a été brutal, ce matin, pour les habitants du nord du Japon, encore appelés, à se mettre à l'abri, à cause de la Corée du Nord. Pour la deuxième fois en moins d'un mois, Pyongyang a tiré un missile balistique, qui est passé au-dessus de l'île septentrionale de Hokkaido. L'engin aurait volé 3.700 km, avant d'abîmer dans le Pacifique nord. Selon l’armée sud-coréenne, il s'agirait de la plus longue distance jamais parcourue par un missile balistique nord-coréen. Après avoir procédé à un 6e essai nucléaire, le régime de kim Jong-Un fait donc fi des dernières sanctions, adoptées lundi au Conseil de sécurité de l'ONU. Il avait même promis de répliquer. C'est chose faite. Avant une nouvelle réunion du Conseil de sécurité de l'ONU cet après-midi, à 15h, à New York (21h à Paris), Washington demande une fois de plus à Pékin, allié de Pyongyang, de faire pression sur la Corée du Nord. Appel en vain. Correspondance de Dominique André à Pékin.

Importations de pétrole en Corée du Nord
Importations de pétrole en Corée du Nord Crédits : John SAEKI / AFP - AFP

Irak : un double attentat revendiqué par le groupe Etat islamique, a fait au moins 74 morts : 93 autres personnes ont été blessées, hier, au sud de l'Irak dans un double attentat revendiqué par Daech. C'est l'attaque la plus sanglante depuis début juillet et la reprise de Mossoul à l'organisation terroriste. Précisions de notre correspondant dans la région, Omar Ouahmane.

Focus sur les femmes qui ont quitté l'Europe pour rejoindre Daech dans le cadre de notre journée spéciale "Retour des radicalités ? " sur France Culture : Le psychanalyste Fethi Benslama vient de publier au Seuil un livre sur les femmes qui ont rejoint l'Etat islamique en Syrie ou en Irak : "Le jihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech ?", co-écrit avec le sociologue Farhad Khosrokhavar. Elles sont environ 500 venues de toute l'Europe. La très grande majorité sont de culture musulmane, mais il y a aussi des converties à l'islam. Beaucoup sont issues d'une classe moyenne installée dans des quartiers pavillonnaires. Les deux auteurs ont pu rencontrer certaines de ces femmes à leur retour en Europe, ils ont également eu accès à des témoignages écrits. Conclusion : ces femmes "veulent s'émanciper de l'émancipation féminine occidentale". Interview du psychanalyste Fethi Benslama, invité du journal de 22h de Stanislas Vasak, hier.

Mauvaise surprise dans la réforme du Code du travail sur les indemnités légales de licenciement ? Si la ministre du Travail Muriel Pénicaud a promis d'augmenter de 25% les indemnités de licenciement pour tous les salariés licenciés, d'après le projet de décret, qui a fuité dans la presse, les choses ne sont pas aussi simples. Certes, tous les salariés vont voir leur indemnités augmenter de 25%, mais seulement jusqu'à dix ans d'ancienneté. Au-delà, c'est le mode de calcul actuel qui s'applique. Force Ouvrière, notamment, promet de se battre pour modifier ce projet de décret qui doit être soumis, aujourd'hui , aux partenaires sociaux dans la Commission nationale de la négociation collective.

Le gouvernement donne le coup d'envoi de la sensible réforme des retraites : Pour tenir cette promesse du candidat Macron, c'est un ancien pilier de sa campagne présidentielle, une pièce maîtresse du parti de La République en marche qui s'est vu confier, hier, soir, une nouvelle mission par l'exécutif. Le chiraquien Jean-Paul Delevoye devient "Haut-commissaire à la réforme des retraites". C'est lui qui devra dresser la feuille de route de ce nouveau projet gouvernemental. Ludovic Piedtenu a rencontré Jean-Paul Delevoye.

Les fonctionnaires bientôt en grève ? Il n’y a pas que les syndicats du privé qui s'engagent contre la réforme du Code du travail. Les fonctionnaires pourraient à leur tour décider de descendre dans la rue, face disent-ils, aux "provocations" du président Macron. Hier soir, pas moins de 9 syndicats se sont réunis pour discuter d'une éventuelle grève. Aucune date arrêtée mais cela ne saurait tarder. Reportage de Maxime Debs.

Comment taxer les GAFA - Google, Amazon, Facebook, Apple ? C'est un casse tête pour l'OCDE et pour l'Union européenne. La France avec le soutien de l'Allemagne, de l'Espagne et de l'Italie a décidé de monter au front pour faire payer leurs impôts aux géants du web. Lors d'un conseil des ministres des finances européens aujourd'hui et demain à Talinn en Estonie, la France va proposer à ses partenaires un projet de taxe commune.

Moins d'innovation dans les derniers smartphones d'Apple et de Samsung : Après la présentation par Apple de ses tout derniers smartphones mardi, Samsung, son grand concurrent et leader du marché, met en vente à partir d'aujourd’hui son dernier smartphone, le "Note 8". C'est un moment important pour l'entreprise coréenne dont le modèle précédent "Note 7" a rapidement été retiré du marché après des cas de combustion spontanée de la batterie. Dix ans après l'apparition des premiers smartphones, la bataille entre Apple et Samsung est tout aussi exacerbé sur un marché qui commence à saturer. Analyse d'Abdelhak El Idrissi.

Le plongeon final de Cassini vers Saturne
Le plongeon final de Cassini vers Saturne Crédits : Simon MALFATTO, Sophie RAMIS AFP - AFP

C'est la fin d'une aventure spatiale exceptionnelle : la sonde américaine Cassini, partie étudier la planète Saturne et ses anneaux, arrive au terme de sa mission, après 13 ans d'observations. Parce qu'elle n'a plus de carburant, la NASA a prévu pour elle un "grand final", une séquence où la sonde plonge vers la planète géante gazeuse. Cassini doit envoyer ses dernières données à la mi-journée, aujourd'hui. L'atmosphère de Saturne va ainsi être révélée aux astronomes. Le "grand final", cette étape ultime des prochaines heures est une sorte de suicide programmé de la sonde. Une opération de communication et de science sur laquelle Sophie Bécherel revient dans le journal de 7h30.

Chroniques

7H12
3 min

Le Billet économique

L'OCDE relève ses estimations de croissance pour la France en 2017.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......