LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuel Macron

Pour baisser davantage les APL, l'exécutif demande aux propriétaires de baisser les loyers : tollé de l'opposition

11 min

Pour baisser encore les APL, le président Macron et le ministre Jacques Mézard en appellent à la responsabilité collective de chacun. Les propriétaires doivent baisser les loyers, explique l'exécutif. Le parc social mis, également, à contribution. L'opposition dénonce ces propos.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron Crédits : ETIENNE LAURENT / POOL / AFP - AFP

Double offensive de l'exécutif sur le logement : Une semaine avant la présentation d'une réforme en Conseil des ministres, ce matin, dans le Figaro, le ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard explique qu'au-delà de la baisse de cinq euros des APL décidée par le gouvernement dès cet automne, toute baisse supplémentaire de ces aides au logement ne pourra se faire que si les loyers du parc social reculent également. Hier, c'était le chef de l'Etat lui-même qui avait appelé "publiquement tous les propriétaires" à baisser les loyers de 5 euros par mois", afin de compenser la baisse des APL. Emmanuel Macron en appelle à la "responsabilité collective" pour que les loyers diminuent. Ces propos font les délices de l'opposition de droite comme de gauche. REPORTAGE DE LOUISE BODET. Aujourd'hui, 34 associations, dont Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre se réunissent pour réclamer une nouvelle fois de ne pas baisser les APL, les aides personnalisées au logement.

Concurrence des manifestations contre la réforme du Code du travail ? Jean-Luc Mélenchon de la France insoumise et Philippe Martinez de la CGT se rencontrent aujourd'hui. A chacun son mode d'opposition, syndical ou politique, face au gouvernement, mais une seule méthode : la manifestation contre la réforme du Code du travail, avec un risque de concurrence...Philippe Martinez, le n°1 de la CGT, qui prépare la journée de grève du 12 septembre prochain, rencontre, cet après-midi, Jean-Luc Mélenchon. Le leader de la France insoumise appelle, lui, à manifester le 23 septembre contre la réforme du Code du travail et plus globalement contre la politique d'Emmanuel Macron. La CGT craignait, ces derniers jours, que sa journée d'action de mardi prochain ne soit court-circuitée par celle de la France Insoumise. Mais pour Liem Hoang-Ngoc, "M.Economie" à la France insoumise, chacun est dans son rôle dans le front de contestation. INTERVIEW DE LIEM HOANG-NGOC PAR SOPHIE DELPONT.

Fin de l'exploitation d'hydrocarbures en France d'ici 2040
Fin de l'exploitation d'hydrocarbures en France d'ici 2040 Crédits : Simon MALFATTO, Laurence SAUBADU / AFP - AFP

Haro sur les énergies fossiles, ou comment interdire l'exploitation des gaz et pétrole en France, d'ici 2040 : Le ministre de la Transition écologique et solidaire présente ce matin en Conseil des ministres un projet de loi en ce sens, promesse de campagne du candidat Macron. C'est une décision "bien plus que symbolique", a déclaré hier Nicolas Hulot à quelques ONG invitées à l'Elysée. DOSSIER SUIVI PAR VERONIQUE REBEYROTTE.

Défense : C'est la fin d'un tabou militaire. La France va se doter de drones armés à l'horizon 2019, rejoignant ainsi les Etats-Unis, Israël et la Grande-Bretagne, a expliqué, hier, la ministre des Armées, Florence Parly. Ces drones feront "peser une menace permanente sur les groupes armés terroristes", en particulier au Sahel, indique le ministère. L'armée française est, par ailleurs, toujours sous le choc de la démission de son chef d'état-major Pierre de Villiers, en désaccord avec Emmanuel Macron sur le budget de la Défense. Il se trouve que son successeur, François Lecointre, a lui aussi des préoccupations budgétaires. Hier, à Toulon, lors de l'Université d'été de la Défense, le général Lecointre a lancé une mise en garde contre "les réflexes de régulation budgétaire sauvages". 850 millions d'euros d'économies seront réalisées cette année. ANALYSE DU JOURNALISTE PIERRE SERVENT INTERROGE PAR STANISLAS VASAK.

Le gouvernement bangladais accuse la Birmanie voisine de poser des mines à sa frontière pour empêcher l'exil des musulmans Rohingyas : En deux semaines, près de 125.000 Rohingya se sont réfugiés au Bangladesh pour échapper aux forces de sécurité birmane qui ont fait au moins 400 morts, selon l'ONU.

Barack Obama dénonce la décision de Donald Trump de mettre fin au programme qui permet à 800.000 jeunes sans-papiers de rester aux Etats-Unis : Ce dispositif avait été mis en place en 2012 par l'administration Obama, pour sortir de la clandestinité ces jeunes gens, arrivés enfants, sur le territoire états-unien. Donald Trump est revenu sur ce décret concernant les "Dreamers" - "les Rêveurs", ce qui a fait sortir de son silence son prédécesseur à la Maison-Blanche, Barack Obama. CORRESPONDANCE A WASHINGTON DE GREGORY PHILIPPS.

A cause de l'ouragan Irma, d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique, les îles françaises St-Barthélémy et St-Martin en alerte maximale, "violette" : les autorités appellent la population au confinement total.

Chroniques
7H12
3 min
Le Billet économique
L'apprentissage regagne du terrain en France
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......