LE DIRECT
Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon

Primaire à gauche : Benoît Hamon et Emmanuel Macron, principales cibles du dernier débat télévisé avant le 1er tour, dimanche

12 min

Haro contre Benoît Hamon et sa proposition de revenu universel...Les candidats à la primlaire à gauche semblaient s'être passé le mot, hier soir, pour attaquer l'un des hommes qui montent dans les sondages, lors du dernier débat télévisé avant le 1er tour de la Belle Alliance Populaire, dimanche.

Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon
Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon Crédits : Constant Formé-Bècherat Hans Lucas - AFP

Analyse du dernier débat à 7 de la primaire de gauche : Ultime confrontation, hier, entre les 7 candidats à la primaire de gauche, avant le premier tour, ce dimanche entre Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel et François de Rugy, sur le plateau de France 2 notamment. Tous ont critiqué d'une même voix Emmanuel Macron, l'ancien ministre de l'Economie qui a décidé de faire cavalier seul pour la présidentielle. La démarche et la légitimité du candidat "En marche", hors primaire et hors parti a été dénoncé, d'une même voix, par les 7 candidats à la Belle Alliance popuilaire. Autre personne ciblée, cette fois, au sein de la pairmaire à gauche : Benoît Hamon et sa proposition revenu universel. L'un des hommes qui a le vent en poupe dans les sondages, semble aussi avoir une cible dans le dos. L'ancien Premier ministre, Manuel Valls, a lui aussi été pris pour cibles par les autres candidats. Analyse de Ludovic Piedtenu, avec extraits du débat.

Jean-Luc Mélenchon a ironisé, de nouveau, hier sur la primaire de gauche : Pendant que les 7 candidats à la primaire de gauche s'affrontaient, une dernière fois, à la télévision, le candidat de "La France insoumise", tenait, lui, un meeting, hier soir, devant un millier de personnes à Florange. Meeting à tonalité très économique, sur des terres ouvrières très symboliques. C'est là, en Moselle, que les hauts fourneaux d'Arcelor Mittal avaient fermé en 2013, malgré les promesses du candidat Hollande en 2012. Reportage dans le journal de 7h30.

A trois mois de la présidentielle, les militants anti-avortement se donnent rendez-vous à Paris ce dimanche : ils organisent une grande "marche pour la vie", à quelques jours de l'examen parlementaire du projet de loi visant à interdire la publicité anti-IVG, à trois mois, également, de l'élection présidentielle. La droite et l'extrême-droite seront sollicitées, certains de leurs membres présents, également, dans le cortège dimanche. Explications de Christine Moncla.

Donald Trump
Donald Trump Crédits : MANDEL NGAN - AFP

Donald Trump aux portes de la Maison-Blanche, à Washington : Le républicain est arrivé hier, dans la capitale fédérale des Etats-Unis, en vue de son investiture, cet après-midi. Donald Trump prêtera serment en fin d'après-midi sur les marches du Capitole, au coeur de Washington. Avant même que le milliardaire ne s'installe dans le Bureau ovale, plusieurs milliers de personnes ont manifesté, hier, à New York, près de la Trump Tower, à Manhattan. Des anonymes étaient présents hier, ainsi que des personnalités, comme le maire de New York, Bill de Blasio, l'acteur Robert de Niro ou le réalisateur Michael Moore. "Combattre Trump chaque jour", "Justice et droits civiques pour tous", pouvait-on lire sur les pancartes brandies par ces opposants au républicain sans expérience politique, diplomatique ni militaire. Mais hier, plus de 10.000 personnes attendaient, aussi, Donald Trump, à Washington, pour un concert de bienvenue. Le président élu s'est exprimé, hier soir, promettant de rassembler les Etats-Unis. Extrait de son discours.

Parmi les changements promis par Donald Trump : le camp républicain veut en finir avec l'ObamaCare, l'assurance-santé pour tous, grande réforme de Barack Obama. Réorientation, également, sur le plan diplomatique. Quelle sera la politique extérieure du cabinet Trump à la Maison Blanche ? Difficile, encore, de le savoir précisément. Mais si le président élu a multiplié les déclarations parfois contradictoires, il semble y avoir au moins quelques axes sur lesquels ni lui ni son équipe n'ont varié. Précisions d'Eric Biégala.

Gambie : Yahya Jammeh, à la tête du pays depuis plus de 22 ans, a jusqu'à ce vendredi midi pour accepter de céder le pouvoir et de quitter le pays, faute de quoi la force envoyée par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest entrera en action. Les troupes sénégalaises et de quatre autres pays d'Afrique de l'Ouest sont intervenues, hier, en territoire gambien pour forcer Yahya Jammeh à céder son fauteuil présidentiel au nouveau président Adama Barrow, contraint, lui, de prêter serment à l'ambassade de Gambie à Dakar.

Lafarge, le géant français du ciment, fait l'objet d'une enquête à Paris sur ses activités en Syrie : Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur les activités de Lafarge en Syrie. Le géant français du ciment a gardé une usine en fonctionnement jusqu'en septembre 2014 en Syrie, dans une zone controlée par les djihadistes, dans le nord du pays, entre Raqqa et Alep. L'enquête du parquet porte sur des faits dénoncés par le ministère de l'Economie, qui a porté plainte contre Lafarge fin septembre. Le groupe aurait enfreint l'interdiction d'acheter du pétrole en Syrie, règle édictée par l'Union européenne en 2012. Lafarge est, par ailleurs, sous le coup d'une plainte de l'association Sherpa, qui l'accuse d'avoir financé indirectement les terroristes de Daech, et mis en danger ses salariés.

De l’argent liquide a-t-il circulé pendant la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007 ? Les juges qui enquêtent sur l’affaire libyenne ont entendu un nouveau témoin qui les a orientés dans cette direction. Explications de Benoît Collombat, à retrouver ensuite ce soir, dans le journal de 22h de France Culture.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......